À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

Publié le 02/02/2019 à 11:18

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

Publié le 02/02/2019 à 11:18

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de SNC-Lavalin et Metro? (Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


SNC-Lavalin (SNC, 36,36$). La thèse optimiste s'effrite dit BMO


BMO Marchés des capitaux abaisse à «performance de marché» sa recommandation et diminue significativement sa cible.


La société annonce que les résultats seront sous les attentes à son quatrième trimestre, de même qu'une dévaluation de 1,2 G$ de la valeur de ses activités pétrolières et gazières. Pour le quatrième trimestre, elle attend une perte se situant entre 0,57$ et 0,72$ par action en raison de coûts plus élevés que prévu chez deux projets et d'une plus faible demande pour ses activités pétrolières et gazières au Moyen-Orient. Le conflit du Canada avec l'Arabie saoudite fait dire à la société que cette faible demande se poursuivra en 2019.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


Devin Dodge estime que l'annonce est la dernière d'une série de développements décevants pour la société en 2018 (performance des marges et des bénéfices, report d'un retour à des flux de trésorerie positifs, refus de la Couronne de régler les poursuites criminelles).


L'analyste souligne qu'avec la baisse des bénéfices et une plus faible performance à court terme du fonds de roulement, les ratios d'endettement de SNC sont désormais significativement plus élevés. La dette nette sur le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) se situe à 2,7 fois, alors que la convention de crédit prévoit un maximum de 3,25. Il estime que la capacité de l'entreprise à manœuvrer avec de l'imprévu dans les 6 à 12 prochains mois a diminué.


M. Dodge reconnait que l'évaluation actuelle du titre demande peu, mais estime que la faible visibilité sur les bénéfices à venir et un endettement élevé devraient maintenir un plafond pour les trimestres à venir.


La cible est abaissée de 60$ à 42$.


.



image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Déjà-vu: Metro a tout pour plaire, sauf son évaluation

BLOGUE. Metro performe bien, mais son évaluation est plus élevée qu'avant place la barre encore plus haute.

Metro: hausse en un an au 2e trimestre des ventes et du bénéfice net

Le bénéfice net s'est élevé à 121,5 millions $, ou 0,47 $ par action, au 2e trimestre.

À la une

Le dangereux déclin des classes moyennes

19/04/2019 | François Normand

ANALYSE - Depuis 40 ans, la classe moyenne a reculé dans les 36 pays de l'OCDE. Voici les causes et les solutions.

Le parti communiste perdra-t-il le monopole du pouvoir en Chine?

19/04/2019 | François Normand

BALADO - Quatre scénarios sont possibles pour l'avenir de la Chine, selon un récent livre. Lequel est le plus probable?

Déjà-vu: Metro a tout pour plaire, sauf son évaluation

BLOGUE. Metro performe bien, mais son évaluation est plus élevée qu'avant place la barre encore plus haute.