À surveiller: Boralex, 5N Plus et Goldman Sachs

Publié le 20/10/2021 à 10:28

À surveiller: Boralex, 5N Plus et Goldman Sachs

Publié le 20/10/2021 à 10:28

Par Jean Gagnon
Une éolienne de Boralex

Le 3e trimestre est généralement le plus faible pour le producteur d’énergie renouvelable Boralex. (Photo: courtoisie)

Que faire avec les titres de Boralex, 5N Plus et Goldman Sachs? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Boralex (BLX, 37,76 $): baisse des estimations de production au 3e trimestre, mais un rebond suivra au 4e trimestre, selon l’analyste de la Banque Nationale

Le 3e trimestre est généralement le plus faible pour le producteur d’énergie renouvelable de Kingsey Falls. Compte tenu d’une production plus basse d'énergie éolienne et hydroélectrique durant le trimestre, principalement en France, l’analyste de la Banque Nationale, Rupert Merer, réduit sa prévision de production de 1,298 gigawatt-heure (GWh) à 1,266 GWh, et sa prévision de bénéfices avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) de 97 millions de dollars à 91 millions.

L’analyste s’attend toutefois à un rebond au 4e trimestre. Déjà les prix de l’énergie augmentent en France et surpassaient récemment 150 euros par mégawatt/heure (MWh). Cela sera bénéfique pour Boralex, selon l’analyste, car la firme est en renégociation de certains contrats tout en se retrouvant devant un bon potentiel de croissance à long terne étant donné que la demande pour de nouvelles infrastructures est à la hausse.

À court terme, Boralex pourrait profiter des nombreuses demandes de proposition autant aux États-Unis qu’en France. À New York, 9 projets totalisant 840 mégawatts sont prêts à être accordés aux soumissionnaires.

Déjà en août des appels de soumissions ont été émis en France portant 700 MW d’énergie solaire au sol et 700 MW d’éolienne. Ces soumissions doivent être faites d’ici la fin de l’année, et les résultats seront annoncés durant le 1er semestre 2022, note l’analyste.

On aura également une idée du potentiel de croissance au Québec grâce à deux demandes de propositions attendues d’ici la fin de l’année concernant 300 MW d’énergie éolienne et 480 MW d’énergie renouvelable.

L’analyste maintient sa recommandation de «surperformance» et son cours cible sur un an de 50 $.

 

Page suivante - 5N Plus Inc. (VNP, 3,11 $): une entente avec Samsung fait bondir le titre de plus de 10%

Sur le même sujet

À surveiller: Marché Goodfood, 5N Plus et Bombardier

18/10/2022 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Marché Goodfood, 5N Plus et Bombardier? Voici quelques recommandations d’analystes.

À surveiller: 5N Plus, Boralex et Lion Électrique

24/02/2022 | Charles Poulin

Que faire avec les titres 5N Plus, Boralex et Lion Électrique? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Myni, grande gagnante du Défi jeunes pousses en croissance Banque Scotia

Mis à jour le 02/12/2022 | Elsa Vecchi

Elle s’est démarquée lors d’un concours de pitch sur le thème de la «Vallée de la mort».

Défi jeunes pousses en croissance: Uni et Brave remporte le prix Coup de coeur du public

16/11/2022 | Elsa Vecchi

Vous avez été nombreux à voter pour son pitch d'entreprise.

COP15: protéger l'environnement, c’est payant

02/12/2022 | François Normand

ANALYSE. La nature nous procure quatre services essentiels: l'approvisionnement, la régulation, le soutien, la culture.