Budget fédéral: le chargeur universel et autres points passés sous le radar

Publié le 28/03/2023 à 17:55

Budget fédéral: le chargeur universel et autres points passés sous le radar

Publié le 28/03/2023 à 17:55

Par La Presse Canadienne

Cette décision permettra aux Canadiens d’éviter d’acheter un nouveau chargeur chaque fois qu’ils changent d’appareil.(Photo: 123RF)

BUDGET FÉDÉRAL. Pour les Canadiens qui en ont assez de trimballer plusieurs câbles pour recharger leurs appareils électroniques, des frais cachés, des perturbations dans le transport aérien et des tests sur les animaux, le gouvernement libéral a prévu certaines mesures dans son budget.

Voici quelques mesures du troisième budget Freeland qui ne retiennent pas l’attention au premier coup d’œil, mais qui auront un impact sur la vie des Canadiens:

 

Chargeur universel

Y a-t-il quelque chose de plus frustrant que de demander à quelqu’un s’il peut vous prêter son chargeur de téléphone, seulement pour vous rendre compte que celui-ci n’est finalement pas compatible avec votre appareil?

Notant que l’Union européenne a récemment rendu obligatoire le port USB-C pour tous les petits appareils portatifs et les ordinateurs portables d’ici 2024, le gouvernement Trudeau affirme qu’il collaborera avec des partenaires internationaux et l’industrie pour envisager la mise en place d’un port de recharge normalisé au Canada.

Il explique que cette décision permettra aux Canadiens d’éviter d’acheter un nouveau chargeur chaque fois qu’ils changent d’appareil, ce qui permettra de réduire les coûts tout en réduisant les déchets électroniques.

 

Droit à la réparation

Le gouvernement s’efforcera d’introduire, au cours de la prochaine année, un «cadre ciblé» décrivant le droit des Canadiens de réparer leurs appareils électroménagers et électroniques qui sont défectueux, au lieu de toujours devoir les remplacer.

«Les appareils et les électroménagers devraient être faciles à réparer, les pièces de rechange devraient être facilement accessibles, et les entreprises ne devraient pas se servir de programmes complexes ou de pièces sur mesure difficiles à obtenir pour empêcher les réparations», estime le fédéral.

 

Frais et prêts

Le gouvernement promet de modifier la Loi sur la concurrence afin de mieux protéger les Canadiens contre les frais cachés, comme les frais de bagages excessifs, les frais d’itinérance et les coûts supplémentaires lors de l’achat de billets de concert, par exemple.

Il promet également de réduire le montant des intérêts que les prêteurs sont autorisés à facturer, en limitant le taux à 35% par an, pour réprimer les prêts prédateurs.

 

Transport aérien

Après plusieurs mois de plaintes et d’histoires d’horreur de la part de voyageurs aériens, le gouvernement prend les choses en main.

Le budget promet 1,8 milliard de dollars (G$) sur cinq ans pour améliorer les opérations aéroportuaires et le contrôle des passagers ainsi que pour traiter les plaintes qui se sont accumulées à l’Office des transports du Canada (OTC).

Il propose également de renforcer les règles concernant l’indemnisation des Canadiens dont les plans de voyage sont perturbés et de donner à l’OTC plus de pouvoir pour résoudre les plaintes des passagers.

 

Infrastructures montréalaises

Le gouvernement prévoit de consacrer 587 millions de dollars (M$) au réaménagement de l’autoroute Bonaventure et à l’entretien des infrastructures détenues par Les Ponts Jacques Cartier et Champlain Incorporée.

 

Inondations

Devant la multiplication des événements météorologiques qui causent des inondations, le gouvernement réserve 31,7 M$ sur trois ans pour commencer à travailler sur ce qu’il appelle un «programme d’assurance à coût modique contre les inondations» pour les ménages à haut risque sans assurance adéquate.

Il promet aussi 15,3 M$ sur trois ans pour un portail en ligne afin que les Canadiens puissent déterminer leur risque d’inondation, et 48,1 M$ sur cinq ans pour identifier les zones à haut risque d’inondation et améliorer le programme utilisé par les provinces et les territoires pour récupérer le coût des catastrophes naturelles.

 

Aide aux demandeurs d’asile

Enfouis dans le document budgétaire se trouvent 999 M$ pour l’exercice à venir en hébergement temporaire et en soins de santé pour les demandeurs d’asile.

 

Congé lié à la fausse couche

Le gouvernement a l’intention d’apporter des modifications au Code canadien du travail qui créeraient un congé distinct pour les travailleuses des secteurs sous réglementation fédérale pour leur assurer «l’accès au temps nécessaire pour se remettre du traumatisme physique et psychologique causé par une fausse couche».

 

Agriculteurs

Le budget prévoit 34,1 M$ sur trois ans pour appuyer l’adoption de pratiques de gestion de l’azote par les agriculteurs de l’est du Canada. Le gouvernement note que l’invasion de l’Ukraine par la Russie a entraîné une hausse des prix des engrais et que ces investissements aideront les agriculteurs à optimiser leur utilisation.

 

Espace

Le programme spatial du Canada reçoit un coup de pouce, avec 1,1 G$ sur 14 ans pour la participation du pays à la Station spatiale internationale pour le reste de la décennie. Ottawa consacre également 1,2 G$ sur 13 ans au développement et à la construction d’un véhicule que les astronautes utiliseront lorsque l’humanité retournera sur la Lune avec la mission Artémis 2, une mission qui inclura un Canadien.

 

Protection des animaux

Ils ne voteront peut-être pas, mais le gouvernement fédéral réserve néanmoins 151,9 M$ sur trois ans aux baleines en voie de disparition, pour les protéger ainsi que leurs habitats, et 184 M$ sur trois ans aux autres espèces en péril.

Il promet également d’interdire la vente de produits cosmétiques qui s’appuient sur des données tirées d’expérimentations sur les animaux pour établir la sécurité du produit.

 

Activité physique

Le budget prévoit 10 M$ au cours des deux prochaines années pour financer l’initiative «Soyons actifs» de ParticipACTION, qui fait la promotion de l’exercice physique au quotidien.

 

 

Lire aussi

- Un budget à la défense des particuliers

Mastercard et Visa offrent un répit aux petites entreprises

La surveillance du secteur de la finance modernisée

- Le gouvernement veut rendre le régime fiscal plus «équitable»

Immobilier: des mesures à venir… plus tard!

Les transferts intergénérationnels des entreprises facilités

Peu de mesures contre la pénurie de main-d'oeuvre

- Le gouvernement fédéral veut devenir un employeur plus inclusif

- Quelles mesures pour l’industrie forestière et l’agriculture?

Sur le même sujet

Le budget ne vise pas les propriétaires de plex de la classe moyenne, assure Freeland

Mis à jour il y a 28 minutes | La Presse Canadienne

L’augmentation de l’impôt sur le gain en capital ne toucherait que les mieux nantis, a assuré la ministre des Finances.

Dette et déficit du fédéral: on respire par le nez!

19/04/2024 | François Normand

ANALYSE. Malgré des chiffres relativement élevés, le Canada affiche le meilleur bilan financier des pays du G7.

À la une

Bourse: Wall Street a rebondi

Mis à jour il y a 47 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a légèrement progressé lundi.

Bourse: les gagnants et les perdants du 22 avril

Mis à jour il y a 54 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Meta Platforms, 5N Plus et Lycos Energy

Mis à jour à 10:07 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Meta Platforms, 5N Plus et Lycos Energy ? Voici quelques recommandations d’analystes.