Les FNB au Canada dépassent les 60 G$ en actif sous gestion

Publié le 23/05/2013 à 13:59

Les FNB au Canada dépassent les 60 G$ en actif sous gestion

Publié le 23/05/2013 à 13:59

BLOGUE. Cette semaine, les actifs sous gestion des fonds négociés en bourse (FNB) au Canada ont atteint le seuil des 60 G$ pour la première fois (tableau des FNB au Canada), moins de 9 mois après avoir franchi la barre des 50 G$ en juillet 2012. Il avait fallu plus de 17 mois pour passer de 40 G$ à 50 G$ d’actifs sous gestion. Cette croissance soutenue est signe d’une adoption qui se généralise non seulement par les institutions et les investisseurs autonomes, mais aussi par les conseillers financiers qui y voit une façon d’offrir des solutions à plus faible coût.


Depuis un peu plus de deux ans, le nombre de fournisseurs a doublé, passant de 4 à 8 ce mois-ci avec l’arrivée de First Trust qui vient de lancer ses 3 premiers FNB :


- FNB First Trust AlphaDEX dividendes canadiens plus (FDY)


- FNB First Trust AlphaDEX dividendes américains plus (couvert en dollars canadiens) (FUD)


- FNB First Trust AlphaDEX dividendes de marchés émergents (couvert en dollars canadiens) (FDE)


J’ai déjà discuté brièvement de ces FNB dans un billet précédant « Un nouveau fournisseur de FNB bientôt au Canada : First Trust ». Maintenant qu’ils sont officiels, un peu plus d’information est disponible. Comme prévu, ces nouveaux FNB sont plus chers que la moyenne canadienne. Avec des frais variant entre 0,60 % et 0,65 %, l’exposition aux actions canadiennes et américaines n’est pas donnée. Ces nouveaux FNB s’adressent principalement aux investisseurs individuels et à leur conseiller, plutôt qu’aux investisseurs institutionnels ce qui pourrait limiter la croissance de leurs actifs.


L’offre de FNB au Canda continue de se bonifier et il est fort probable que de nombreux nouveau FNB soient lancés dans les prochains mois. Ça ne facilite pas la tâche des investisseurs qui doivent analyser de plus en de plus de FNB différents, mais c’est une saine compétition qui favorisera les investisseurs avisés et permettra de construire des portefeuilles de FNB de plus en plus diversifiés et personnalisés.


Invitation


Pour en savoir plus sur la gestion de portefeuille et les FNB, je vous invite à un séminaire à Boucherville offert par Courtage Direct Banque Nationale, mardi le 4 juin 2013, à 19h00.


Au plaisir de vous rencontrer sur place,


À propos de ce blogue


Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), une entreprise dynamique et innovatrice qui offre la première solution de conseils en placements en ligne indépendante, personnalisée et à faible coût. Une approche systématique à long terme combinée à l’utilisation de fonds négociés en bourse (FNB) permet d’offrir des portefeuilles adaptés tant pour les besoins des investisseurs autonomes que pour les investisseurs recherchant une gestion de portefeuille clés en main. « Les FNB démystifiés » est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada. Abonnez-vous à notre liste d’envoi des nouvelles de Placements Idema en visitant notre site web, complétez notre Analyse gratuite ou suivez-nous aussi sur Twitter et facebook.

À propos de ce blogue

Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), un gestionnaire de portefeuille qui propose des solutions de placements personnalisées, à faible coût et utilisant des fonds négociés en bourse (FNB). «Les FNB démystifiés» est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada et Placements Idema est la première société au Canada à avoir lancé un service en ligne de gestion de portefeuille, maintenant mieux connu sous le terme «robot-conseiller».

Ian Gascon

Sur le même sujet

Gestion active contre gestion passive: attention aux raccourcis

10:00 | Ian Gascon

Le débat initié par Fabien Major semble biaisé, voici pourquoi

La valeur du bitcoin explose… un FNB s'en vient

16/08/2017 | Ian Gascon

Un FNB de bitcoin: est-ce une bonne idée? Qui en profitera vraiment?

Blogues similaires

Le secret de la réussite en Bourse

Édition du 20 Juin 2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. Il y a deux semaines, j'ai annoncé aux dirigeants de Les Affaires que cette chronique serait ma dernière. Il ...

Devrions-nous avoir peur pour les banques?

Édition du 12 Août 2017 | François Pouliot

Chronique. Les banques canadiennes, qui souffrent depuis plusieurs mois, pourraient offrir des occasions.

Résultats: l'indifférence est-elle de mauvais augure?

BLOGUE. C'est un signal à surveiller alors que le cycle haussier gagne en âge.