Les paiements en carte American Express à un niveau record

Publié le 22/07/2022 à 12:21

Les paiements en carte American Express à un niveau record

Publié le 22/07/2022 à 12:21

Par AFP

L’action prenait 5% en début de séance à Wall Street. (Photo: 123RF)

Le spécialiste des services de paiement American Express a indiqué vendredi que les dépenses payées avec ses cartes étaient à un niveau record, dopées par les loisirs et les voyages, et s’est montré plutôt optimiste sur l’état de l’économie.

Le groupe est conscient des risques pesant sur les budgets des ménages et entreprises, comme l’inflation, et a légèrement augmenté l’argent mis de côté pour faire face aux éventuels impayés de ses clients pour prendre en compte cette situation. 

«Mais les impayés et les annulations de créances sont «près de leurs plus bas niveaux historiques», remarque le groupe dans un communiqué.

Les dépenses des détenteurs de cartes American Express sont à un niveau inédit grâce au rebond des dépenses pour les restaurants et les voyages, avec une augmentation significative des voyages d’affaires. Les réservations dans cette catégorie restent solides.

Plus généralement, le faible taux de chômage aux États-Unis se traduit par une solide solvabilité des clients de l’entreprise. 

«Nous continuons à ne voir aucun signe significatif de stress financier chez nos clients», a affirmé le PDG de l’entreprise, Stephen Squeri, lors d’une conférence téléphonique. 

L’activité d’American Express n’est pas historiquement corrélée aux fluctuations boursières, mais plutôt à l’augmentation du taux de chômage, qui se traduit généralement par une hausse des clients ne pouvant pas payer leurs factures, a-t-il expliqué. 

«Oui, nous observons des licenciements çà et là et certaines compagnies signalant qu’elles vont ralentir les embauches», a souligné le responsable. «Mais cela n’est pas généralisé pour l’instant.»

Dopé par une hausse du volume des paiements effectués avec ses cartes de 25%, le chiffre d’affaires du groupe a progressé de 31% au deuxième trimestre, à 13,4 milliards de dollars US.

Son bénéfice net, affecté par une hausse de ses dépenses de 32%, a reculé de 14% à 2 milliards $US. 

Pour l’année, le groupe a maintenu en l’état sa prévision de bénéfice ajusté par action et hors éléments exceptionnels, mais a relevé sa prévision de croissance du chiffre d’affaires (d’une fourchette comprise entre 18% et 20% à 23% et 25%). 

L’action prenait 5% en début de séance à Wall Street. 

 

 

Sur le même sujet

Bourse: acheter des entreprises extraordinaires à prix ordinaire

08/03/2024 | Denis Lalonde

BALADO. C'est Charlie Munger qui a convaincu Warren Buffett de modifier sa philosophie d'investissement.

Bourse: comment les investisseurs peuvent s'inspirer de Charlie Munger

08/12/2023 | Denis Lalonde

BALADO. Marc L'Écuyer, de Cote 100, soutient que tous les investisseurs peuvent s'inspirer de Charlie Munger.

OPINION Titres en action: American Express, Schlumberger, TotalEnergies
Mis à jour le 22/04/2022 | AFP et La Presse Canadienne
Titres en action: Manuvie, American Express, 3M, Metro, J&J, GE, ...
Mis à jour le 25/01/2022 | AFP et La Presse Canadienne
AmEx GBT se prépare à entrer en Bourse à 5,3 G$US
03/12/2021 | AFP

À la une

Voici ce que l'on sait déjà du budget fédéral 2024

Logement, intelligence artificielle ou crédits d'impôt... voici un résumé de ce qui a déjà été annoncé.

Après de nombreuses annonces, le budget fédéral dévoilé mardi

Mis à jour à 09:28 | La Presse Canadienne

Chrystia Freeland devrait présenter le budget fédéral vers 16 heures à la Chambre des communes.

Sommes-nous en récession depuis 50 ans?

Mis à jour il y a 4 minutes | Philippe Labrecque

EXPERT INVITÉ. Aussi contre-intuitive soit-elle, cette idée est la thèse de Raphaël Rossello, un vétéran de la finance.