Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Le chemin de croix de Norda Stelo

Catherine Charron|13 mai 2024

Le chemin de croix de Norda Stelo

Norda Stelo est parvenue à regagner la confiance de ses employés après des années plus difficiles. (Photo: courtoisie)

RHéveil-matin est une rubrique quotidienne où l’on présente aux gestionnaires et à leurs employés des solutions inspirantes pour bien commencer leur journée. En sirotant votre breuvage préféré, découvrez des astuces inédites pour rendre vos 9@5 productifs et stimulants.


RHÉVEIL-MATIN. Sacrée employeur de l’année dans la catégorie grande entreprise lors de l’édition 2024 des Mercuriades, Norda Stelo en a fait du chemin pour redorer son blason au cours des 10 dernières années. Heureux de cette reconnaissance, son PDG, Alex Brisson, ne compte pas pour autant réduire ses efforts pour prendre soin de ses 850 employés.

«C’est quand tu crois que c’est fini que tu commences à être dans le trouble», dit-il en entrevue avec Les Affaires en marge de la cérémonie.

Arrivé en poste au moment où la firme de génie autrefois connue sous le nom de Roche faisait les manchettes lors de la commission Charbonneau, le dirigeant a traversé de difficiles années à ses débuts.

C’est seulement à partir de 2017, soit juste après la mise à pied d’une centaine de salariés, que l’organisation est parvenue à redresser le gouvernail et à plancher pour regagner la confiance de ses employés restants. La clé, ça a été de les mettre au centre de ses préoccupations, indique Alex Brisson.

Norda Stelo – expression qui signifie «étoile du Nord» en esperanto – s’est donc tournée vers une cinquantaine de ses travailleurs représentative de l’ensemble de l’entreprise pour identifier les valeurs de la société pour laquelle ils souhaitent bosser.

Elle a aussi revu sa culture et sa gouvernance pour qu’elles soient transparentes. Tous les employés ont les coordonnées du PDG, soutient le principal intéressé, afin qu’il puisse leur rendre des comptes s’ils jugent que la direction s’éloigne des valeurs.

Depuis cette étape charnière, «toutes les pièces du casse-tête se sont mises en place».

 

Nourrir la confiance dans l’adversité

Tout comme elle le fait avec les infrastructures existantes qu’elle doit revaloriser, Norda Stelo est donc parvenue à pérenniser l’organisation en misant sur sa fondation: ses employés. «Notre actif, ce sont les êtres humains. On n’a pas grand-chose, il y a des bureaux, des serres, des ordinateurs, et des chaises. Le reste, c’est notre personnel», résume Alex Brisson.

C’est en donnant espoir à ses salariés et en leur démontrant clairement quelle était la vision de l’organisation que la firme de génie-conseil est parvenue à regagner leur confiance, après des années tumultueuses, juge le patron.

Aujourd’hui, l’employeur s’assure que ses salariés se sentent investis d’une mission, qu’ils trouvent un sens dans leur travail. «On a développé à travers les dix dernières années un modèle d’affaires qui leur parle, qui parle à la communauté, et qui répond aux défis que la société vit au quotidien», affirme Alex Brisson.

L’organisation ne compte pas se contenter de ça. Elle a même une «cellule technique» afin de faire des veilles et d’adopter des initiatives pour prendre soin de ses travailleurs. Elle cumule aussi les certifications comme B Corp et adhère à des services tels Ecovadis pour se mettre au défi d’en faire plus.

«On ne cherche pas à être la meilleure entreprise du monde, on cherche à être la meilleure entreprise pour notre monde», illustre le PDG.

Aux organisations qui aspirent elles aussi à devenir employeur de l’année aux prochaines Mercuriades, Alex Brisson a quatre conseils : «ayez une vision claire, communiquez, soyez rigoureux et laissez le temps au temps. Les colons qui ont défriché nos terres ont travaillé pendant de nombreuses années avant d’avoir des terres cultivables», rappelle-t-il.

 

 

 

Télétravailler ou ne pas télétravailler, telle est la question qui cause des émois dans bien des entreprises.

Partagez votre opinion avec nos lecteurs en remplissant ce formulaire.