Les nouvelles du marché

Publié le 27/01/2023 à 08:21, mis à jour le 27/01/2023 à 08:28

Les nouvelles du marché

Publié le 27/01/2023 à 08:21, mis à jour le 27/01/2023 à 08:28

Par Refinitiv

(Illustration: Camille Charbonneau)

L’ESSENTIEL DE L’ACTUALITÉ

• Des fonds spéculatifs se réjouissent du dénouement de la fusion Rogers-Shaw. Alors que l’une des acquisitions les plus âprement disputées du Canada pourrait être bientôt conclue, une douzaine de fonds spéculatifs, dont Citadel et Millennium Management, poussent un soupir de soulagement et réalisent — sur papier — un bénéfice de plus de 216 M$, après un parcours en dents de scie de près de deux ans.

• Chevron double son bénéfice annuel et réalise un record, mais rate la cible. Chevron a affiché un bénéfice record de 36,5 G$ US pour 2022, soit plus du double du montant de l’année précédente, mais tout de même inférieur aux prévisions de Wall Street, en raison de dépréciations d’actifs et d’un recul des prix du pétrole et du gaz.

• Intel, qui tire de la patte face à AMD, promet un retour à l’équilibre cette année. La multinationale américaine des microprocesseurs Intel a connu une mauvaise passe récemment, alors que sa rivale AMD et d’autres entreprises gagnent du terrain, mais elle a affirmé qu’elle retrouvera l’équilibre cette année.

• GM et Ford doivent convaincre les investisseurs qu’elles peuvent garder le cap. General Motors et Ford Motor devraient annoncer la semaine prochaine de très bons bénéfices annuels, alors qu’elles ont profité des prix élevés des camionnettes et des véhicules utilitaires sport (VUS) haut de gamme.

• American Express rate la cible avec ses provisions pour mauvaises créances. American Express a dévoilé un bénéfice en deçà des prévisions pour le quatrième trimestre, alors que la multinationale des cartes de crédit a mis davantage de fonds de côté pour se préparer à la détérioration de l’économie, concluant ainsi un trimestre turbulent pour les principales sociétés de cartes américaines. 

 

TENDANCES AVANT L’OUVERTURE

Les contrats à terme du principal indice boursier canadien sont en léger repli, après avoir atteint la veille un sommet de sept semaines, mais les baisses ont été limitées par la hausse des prix du pétrole avant la publication des données sur l’inflation aux États-Unis. Les contrats à terme sur actions américaines sont en baisse, entraînés vers le bas par le Nasdaq après l’annonce de perspectives décevantes par Intel, qui a fait reculer les entreprises de l’industrie. Les titres européens sont en légère hausse, profitant des secteurs de l’énergie et des matériaux qui sont en hausse avant la rencontre de la banque centrale la semaine prochaine. Le Nikkei japonais a enregistré sa plus importante hausse hebdomadaire en plus de deux mois. Le dollar américain est en légère hausse et remonte d’un creux de plusieurs mois face à l’euro et à la livre sterling. Les prix de l’or affichent peu de variations.

(Re) lire toutes les nouvelles du marché

 

TITRES À SUIVRE

• Rogers Communications et Shaw Communications: alors que l’une des acquisitions les plus âprement disputées du Canada pourrait être bientôt conclue, une douzaine de fonds spéculatifs, dont Citadel et Millennium Management, poussent un soupir de soulagement et réalisent — sur papier — un bénéfice de plus de 216 M$, après un parcours en dents de scie de près de deux ans. L’offre de 20 G$ CA de Rogers Communications pour mettre la main sur Shaw Communications a franchi une nouvelle étape après que le Bureau de la concurrence du Canada ait abandonné cette semaine son intention de bloquer l’opération. Bien que le gouvernement canadien ait encore le dernier mot, la plupart des analystes et des avocats spécialisés en droit de la concurrence s’attendent à ce que l’opération obtienne le feu vert final et soit conclue avant la date limite du 31 janvier. L’offre de Rogers a été confrontée dès le départ à des risques antitrust, puisque les trois principaux opérateurs de télécommunications du pays détiennent déjà 80% des parts de marché. Pourtant, les fonds spéculatifs se sont rués sur Shaw, pariant sur la conclusion de l’opération. Ces fonds spéculatifs qui parient sur les fusions et acquisitions ont pour objectif de gagner de l’argent en achetant des actions d’une société faisant l’objet d’une offre publique d’achat dans l’espoir qu’elles atteignent le prix de l’offre.

 

Cliquez sur suivant pour découvrir les recommandations de titres.

Sur le même sujet

Bourse: Wall Street entame la séance en baisse, refroidie par les taux obligataires

Mis à jour il y a 6 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto en baisse de plus de 200 points.

Les nouvelles du marché du mercredi 29 mai

Mis à jour à 09:21 | Refinitiv

PwC devient le premier client d’OpenAI.

OPINION Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi 29 mai
Mis à jour à 07:56 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: les gagnants et les perdants du 28 mai
Mis à jour le 28/05/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne
Les nouvelles du marché du mardi 28 mai
Mis à jour le 28/05/2024 | Refinitiv

À la une

Le 25 juin sera plus populaire que la Saint-Jean!

EXPERT. Les modifications à l'imposition du gain en capital entreront en vigueur... le lendemain de la Saint-Jean.

Bourse: Wall Street entame la séance en baisse, refroidie par les taux obligataires

Mis à jour il y a 6 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto en baisse de plus de 200 points.

Protéger des baleines grâce à l’IA: Whale Seeker obtient 850 000$

La technologie développée par Whale Seeker permettrait de détecter ces animaux 25 fois plus rapidement que l’œil humain.