Microsoft veut développer l'intelligence artificielle en agriculture

Publié le 17/01/2019 à 11:58

Microsoft veut développer l'intelligence artificielle en agriculture

Publié le 17/01/2019 à 11:58

Par AFP
Un employé dans une serre

(Photo: 123rf)

Le géant américain du logiciel Microsoft et le premier groupe agricole coopératif français InVivo ont conclu jeudi un partenariat pour développer le numérique et l'intelligence artificielle dans l'agriculture.

Ce partenariat s’inscrit dans une volonté plus large de Microsoft de développer l’intelligence artificielle en France, particulièrement dans cinq secteurs: la santé, l’environnement/énergie, les transports, les services financiers et donc l’agro-alimentaire.

« On sous-estime combien l’alimentation est importante », a déclaré Carlo Purassanta, président de Microsoft France, lors d’une conférence de presse au siège de l’entreprise, à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine).

« Nous allons devoir nourrir 9 milliards d’habitants ou plus en 2050 », a souligné pour sa part Thierry Blandinières, directeur général d’InVivo.

Il espère que ce partenariat permettra de faire progresser l’agriculture dite « de précision », qui à l’aide d’outils connectés, comme les drones ou les stations météo, permet déjà de diminuer les pesticides, sans sacrifier les rendements ou la qualité des cultures.

« InVivo a plein de données, mais aujourd’hui on ne sait pas comment les utiliser », a déclaré M. Blandinières.

Il a rappelé son intention de créer une place de marché « d’ici la fin de l’année » pour les agriculteurs.

Dans le cadre de la séparation de la vente et du conseil des produits phytosanitaires, « InVivo aurait un rôle à jouer pour la distribution de ces produits, et le conseil resterait aux coopératives », avait indiqué M. Blandinières lors de la présentation des résultats du groupe en décembre.

Dans le cadre de ce partenariat, les deux acteurs entendent « mettre les bénéfices du Cloud et de l’intelligence artificielle au service des grands enjeux de l’agro-alimentaire », ont indiqué les deux signataires dans un communiqué.

L’Inria, établissement public spécialisé dans les sciences du numérique, doit également apporter sa contribution au projet.

Avec un chiffre d’affaires de 5,5 milliards d’euros, le groupe InVivo, qui réunit 206 coopératives, emploie 10 200 collaborateurs dans 34 pays au sein de plusieurs activités: agriculture (Bioline), vin (InVivo Wine) et distribution et innovation (Food and Tech). 


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

Sur le même sujet

Beyond Meat force Bayer à réfléchir à l'avenir

28/06/2019 | Siham Lebiad

L’industrie agrochimique a du souci à se faire. L'entrée de Beyond Meat menace ses activités.

Suspension des importations de porc en Chine: Banque Nationale fléchit

Mis à jour le 26/06/2019 | Dominique Beauchamp

La Banque Nationale s'incline un peu plus que ses rivales parce que 45% du porc canadien est produit au Québec.

OPINION Des tomates au cannabis: feu (complètement) vert à Mirabel!
Édition du 06 Avril 2019 | Les Affaires
La lutte contre le gaspillage alimentaire continue
Édition du 06 Avril 2019 | Jean-François Venne
Les marchés de proximité : une occasion à saisir
Édition du 06 Avril 2019 | Jean-François Venne

À la une

La Fed veut garder «ses options ouvertes» sur l'évolution des taux

21/08/2019 | AFP

La Fed estime que la faible croissance mondiale et les tensions commerciales risquaient de ralentir l'économie des É-U.

Trump attaque la Fed mais affirme ne pas «exiger» des baisses de taux

21/08/2019 | AFP

Donald Trump a de nouveau vigoureusement attaqué la Banque centrale américaine mercredi.

À la une: Shawinigan, la grande conversion

Édition du 24 Août 2019 | Les Affaires

En dix ans, Shawinigan a accompli une véritable mutation économique. Un miracle opéré par le maire.