Les cinq trucs d'une patronne de Google pour gravir les échelons de votre organisation

Publié le 09/12/2022 à 07:31, mis à jour le 09/12/2022 à 09:47

Les cinq trucs d'une patronne de Google pour gravir les échelons de votre organisation

Publié le 09/12/2022 à 07:31, mis à jour le 09/12/2022 à 09:47

Par Catherine Charron

(Photo: Brad Barmoore pour Unsplash)

RHéveil-matin est une rubrique quotidienne où l'on présente aux gestionnaires et à leurs employés des solutions inspirantes pour bien commencer leur journée. En sirotant votre breuvage préféré, découvrez des astuces inédites pour rendre vos 9@5 productifs et stimulants.


RHÉVEIL-MATIN. Lorsque Jenny Wood a foulé pour la première fois le sol des bureaux new-yorkais de Google en 2006, elle était loin de se douter que plus de 15 ans plus tard, elle ferait partie de la haute direction de l’organisation.

Anxieuse de nature, raconte-t-elle, Jenny Wood a longtemps manqué de l’aplomb et de l’assurance nécessaires pour partager ses idées novatrices. Puis, une course effrénée dans le métro de New York pour remettre à un parfait inconnu son numéro de téléphone a déclenché chez elle un cheminement qui l’a mené aux plus hauts échelons du géant de la techno américain.

Afin de souligner son 16e anniversaire au sein de l’équipe de Google, celle qui dirige aujourd’hui le programme de développement des employés «Own your career» a tenté d’identifier les cinq leçons qui lui ont permis de se démarquer.

 

1. Ne laissez pas votre patron poiroter

La première suggestion qu’elle fait semble aller de soi. Et pourtant.

Selon Jenny Wood, il est primordial de répondre rapidement aux courriels envoyés par ses supérieurs, dont son gestionnaire. Elle entend par là de donner suite à une missive dans la journée qui suit, et non d’attendre une semaine pour faire signe de vie.

 

2. Connaissez vos forces sur le bout de vos doigts

La dirigeante parle carrément de ses trois «superpouvoirs». Si vous êtes en mesure de facilement reconnaitre vos compétences autant techniques que de savoir-être et les nommer, les gens autour de vous le pourront aussi, assure-t-elle.

Jenny Wood suggère un exercice bien simple afin de vous les approprier. Après avoir identifié vos trois forces, écrivez-les sur un bout de papier et répétez-les jusqu’à ce qu’il vous soit possible de les lancer aisément dans une conversation.

 

3. Laissez tomber la fatalité

Au cours de votre carrière, vous n’atteindrez pas tous les objectifs qui vous seront fixés, vous ne maîtriserez pas toutes les subtilités d’un nouvel emploi, ou encore, vous ne disposerez pas de toutes les compétences requises pour occuper le poste auquel vous appliquez.

En ajoutant «Yet» - que je traduis librement par «encore» - à ce constat, vous sentirez que vous avez la capacité de changer la donne, de prendre en main votre destin.

 

4. Misez sur des courriels succincts

Jenny Wood est d’avis que les courriels sont un très bon moyen de vous distinguer de vos collègues… si vos messages sont concis.

Elle suggère de préférer aux longues tartines qui alourdissent les boîtes de réception déjà pleine de vos destinataires des messages directs rythmés par des points de forme et une prose précise.

 

5. Évitez le «jargon corporatif»

Dans un même ordre d’idée, Jenny Wood a remarqué que de proscrire le langage trop formel et parfois difficile à comprendre comme le «corporate speak», ou le «jargon corporatif», permet aux messages de mieux circuler.

Un peu comme dans la vidéo qui suit ;-)

 

 

Pour ne plus rater ce rendez-vous, recevez votre RHéveil-matin dans votre boîte de courriels!


 

Sur le même sujet

Eric Girard, ministre des Finances du Canada? «Je pourrais être intéressé»

Mis à jour le 17/04/2024 | La Presse Canadienne

«J'ai toujours dit que j'aimais le Canada et qu’un jour, je pourrais être intéressé d’être ministre des Finances.»

Landerz récolte 1,5 M$ de financement de démarrage

Mis à jour le 22/03/2024 | Charles Poulin

Cela lui permettra notamment de développer sa plateforme visant à accélérer les transactions de terrains.

À la une

Bourse: Wall Street clôture en ordre dispersé

Mis à jour le 18/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en légère hausse.

Bourse: les gagnants et les perdants du 18 avril

Mis à jour le 18/04/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Banque TD, Marché Goodfood et Lion Électrique

18/04/2024 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Banque TD, Marché Goodfood et Lion Électrique? Voici quelques recommandations d’analystes.