Les prix de minéraux critiques et stratégiques diminuent

Publié le 05/04/2023 à 13:50

Les prix de minéraux critiques et stratégiques diminuent

Publié le 05/04/2023 à 13:50

Par François Normand

Les transactions de graphite naturel et de graphite synthétique se font essentiellement via des contrats de gré à gré entre des acheteurs et des vendeurs. (Photo: 123RF)

Les prix de plusieurs minéraux critiques et stratégiques — notamment produits au Québec — affichent des reculs importants sur les marchés depuis le début de 2023, dont le lithium, le nickel et le graphite.

Par exemple, l’indice des prix de lithium suivi par la firme Benchmark mineral intelligence a reculé de 20% depuis le 1er janvier. L’indice pour les carbonates et les hydroxydes de lithium — des produits transformés — sont aussi en baisse.

Depuis le début de l’année, ils ont respectivement retraité de 22,3% et 15,5%.

Selon le Wall Street Journal, la baisse des prix du lithium serait attribuable à la diminution de la demande pour les voitures électriques dans le monde, notamment en Chine, un marché important pour ce type de véhicules.

Pour leur part, depuis le début de 2023, les prix des contrats à terme sur le nickel ont chuté de 24% pour s’établir à 22 910$ US la tonne (30 851$ CA/tonne), selon les données de Trading Economics.

 

Les risques de récession inquiètent les marchés

Les risques de récession mondiale pourraient expliquer le recul des prix du nickel.

Quant aux prix du graphite, ils sont plus difficiles à obtenir, car les transactions de graphite naturel et de graphite synthétique se font essentiellement via des contrats de gré à gré entre des acheteurs et des vendeurs.

C’est sans parler du fait qu’il y a aussi plusieurs prix en fonction des produits.

Cela dit, on peut quand même avoir une indication du pouls du marché en regardant du côté de l’évolution des prix en Asie.

Ainsi, depuis 90 jours, les prix des différents produits échangés en Chine ont reculé dans une fourchette oscillant de -1,25% (pour le graphite naturel) à -11,01% (pour le graphite sphérique), selon le site chinois Asian Metal.

La firme britannique d’analyse Fastmarkets estime que le recul des prix du graphite pourrait notamment s’expliquer par la décision du gouvernement chinois de mettre fin, en janvier, au système de subventions pour l’achat de véhicules électriques.

Sur le même sujet

Deux producteurs de graphite du Québec dénoncent la concurrence chinoise

22/02/2024 | François Normand

La North American Graphite Alliance exhorte Washington d’imposer des tarifs sur des importations chinoises de graphite.

La mine de graphite de Lac-des-Îles prolonge sa vie de 8 ans

17/01/2024 | François Normand

La seule mine de graphite en activité en Amérique du Nord était censée arriver en fin de vie en 2024.

À la une

Budget fédéral 2024: l'art de se tirer dans le pied

EXPERT INVITÉ. Le gouvernement de Justin Trudeau «s’autopeluredebananise» avec son «budget mémorable».

Gain en capital: pas une surprise

EXPERT INVITÉ. «Combien d’impôt ça va vous coûter de plus?»

L'industrie technologique mécontente des mesures sur les gains en capital

Mis à jour à 17:22 | La Presse Canadienne

L'industrie technologique est mécontente des mesures sur les gains en capital.