Le gouvernement français annonce de nouvelles mesures pour soulager les agriculteurs

Publié le 30/01/2024 à 12:21, mis à jour le 30/01/2024 à 12:26

Le gouvernement français annonce de nouvelles mesures pour soulager les agriculteurs

Publié le 30/01/2024 à 12:21, mis à jour le 30/01/2024 à 12:26

Par La Presse Canadienne

Gabriel Attal, le premier ministre français (AP Photo/Daniel Cole)

Alors que des manifestations font rage en France, le nouveau premier ministre a annoncé mardi la mise en place de contrôles sur les produits alimentaires étrangers afin de garantir une «concurrence équitable».

Dans son discours de politique générale à l'Assemblée nationale, Gabriel Attal a déclaré que «l'objectif est clair: garantir une concurrence équitable notamment pour que les normes qu'on applique aux agriculteurs soient aussi respectées par les marchandises étrangères».

Il a également affirmé que les détaillants alimentaires qui ne respectent pas une loi destinée à garantir une part équitable des revenus aux agriculteurs se verront sanctionner immédiatement par des amendes. 

«Je le sais, nous ne sommes pas au bout du chemin. Il y aura de nouvelles conquêtes dans les jours qui viennent», a-t-il ajouté.

Les agriculteurs manifestent depuis des jours dans toute la France pour faire pression sur le gouvernement afin qu'il réponde à leurs demandes d'une meilleure rémunération de leurs produits, de moins de bureaucratie et d'une protection contre les importations bon marché. 

Des agriculteurs protestataires ont campé mardi sur des barricades autour de Paris pour faire valoir que de cultiver et élever de la nourriture est devenue trop difficile et pas suffisamment lucratif.

La campagne des agriculteurs s'est transformée en une crise majeure pour Gabriel Attal dès le premier mois de son arrivée. Les manifestants ont jugé insuffisantes les mesures proagricoles annoncées la semaine dernière par le premier ministre.

 

Paris encerclée

Les agriculteurs ont encerclé Paris lundi avec des barricades, utilisant des centaines de tracteurs forestiers et des tas de bottes de foin pour bloquer les autoroutes menant à la capitale française qui accueillera les Jeux olympiques d'été dans six mois. Les manifestants étaient prêts à affronter une bataille prolongée, avec des tentes et des réserves de nourriture et d'eau.

Le gouvernement a annoncé le déploiement de 15 000 policiers, principalement en région parisienne, pour stopper toute tentative des manifestants de pénétrer dans la capitale. Des officiers et des blindés étaient également stationnés au carrefour parisien du ravitaillement en produits frais, le marché de Rungis. 

Le président français Emmanuel Macron rencontrera jeudi à Bruxelles la présidente de la Commission européenne pour discuter de la crise agricole. 

Mais le président Macron a défendu la politique agricole européenne dans son ensemble comme seul moyen de maintenir l’agriculture européenne en vie dans une économie mondialisée.

Sur le même sujet

À la une

Commerce Québec-France: allez, on peut en faire plus!

ANALYSE. Les premiers ministres Gabriel Attal et François Legault ont plaidé pour hausse majeure de nos échanges.

Oatbox à l’assaut de l’Ontario avec le Fonds de solidarité FTQ

12/04/2024 | Emmanuel Martinez

Le fabriquant de boisson d'avoine montréalais Oatbox a reçu 5M$ du Fonds de solidarité FTQ.

Bourse: Toronto perd près de 1%

Mis à jour le 12/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les tensions géopolitiques et l’inflation ont déprimé les investisseurs à la Bourse de New York.