Gestion de liquidités: les ratios à observer

Publié le 23/09/2020 à 13:00

Gestion de liquidités: les ratios à observer

Publié le 23/09/2020 à 13:00

Par Catherine Charron

(Photo: 123RF)

SE TIRER D'AFFAIRES. Difficile de garder à l’œil l’état de votre trésorerie ? Voici ce que Maxime Saint-Denis, directeur de compte à la Banque de développement du Canada a répondu à Elke Steinwender, la présidente de Maïeutyk lorsqu’elle lui a demandé quels étaient les ratios à surveiller régulièrement pour réussir une bonne gestion de liquidité.

Pour parvenir à déterminer combien de dollars sont générés par actif, « la mesure par excellence » serait d’observer le ratio bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIA) sur actif. « Si la mesure est en bas de 1 $, vous avez des actifs improductifs et il faut trouver une solution pour les augmenter », soutient M. Saint-Denis. Il préfère utiliser le BAIIA plutôt que le bénéfice net, car ce dernier est une mesure comptable, et non une mesure liquide.

Le cycle de conversion de l’encaisse englobe trois ratios importants à consulter: la rotation des stocks, la rotation des comptes clients et la rotation des comptes fournisseurs. « Ces ratios permettent de déterminer en combien de temps vous récupérez de l’argent ».

Pour en apprendre plus sur le cycle de conversion de l’encaisse, écoutez ce balado.

Maxime Saint-Denis réitère l'importance de réaliser des états financiers qui vous permettent de bien observer vos flux de trésoreries. Cela vous permettra de déterminer les liquidités générées selon vos activités d’exploitations. 

Cette question est tirée de l’enregistrement de l’épisode «Comment croître grâce à la dette » de la série Se tirer d’affaires.

 

 

À la une

Un nouveau modèle d’usine intelligente pour votre entreprise

28/01/2023 | François Normand

ANALYSE. Deloitte lance une usine à Montréal qui fait la démonstration d’activités d’entreposage et de fabrication 4.0.

Bourse: Wall Street termine en hausse

Mis à jour le 27/01/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto est restée pratiquement inchangée pendant la dernière séance de la semaine.

Moins d’aubaines sur le marché boursier qu’on ne pourrait penser

27/01/2023 | Charles Poulin

Si les marchés boursiers ne sont plus surévalués, ils ne sont pas une aubaine pour autant.