Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Les nouvelles du marché du mardi 28 mai

Refinitiv|28 mai 2024

Les nouvelles du marché du mardi 28 mai

(Illustration: Camille Charbonneau)

L’ESSENTIEL DE L’ACTUALITÉ

• Les ventes d’iPhone d’Apple en Chine ont bondi de 52% en avril, selon les données disponibles. Apple a vu ses ventes d’iPhone en Chine augmenter de 52% en avril, par rapport à l’année précédente, prolongeant ainsi le rebond enregistré en mars, indique les données fournies par un cabinet d’études affilié au gouvernement chinois. 

• La Banque de Nouvelle-Écosse dépasse ses prévisions de bénéfices grâce à la gestion d’actifs et à la vigueur des marchés financiers. La Banque de Nouvelle-Écosse a fait état d’un bénéfice trimestriel supérieur aux prévisions, soutenu par l’augmentation des revenus de courtage au Canada et des frais de gestion des fonds communs de placement à l’étranger, ainsi que par la hausse des revenus des marchés des capitaux.  

• En s’appuyant sur le procès Exxon, les investisseurs exhortent les entreprises à ne pas poursuivre les actionnaires en justice. Un groupe d’une quarantaine de grands investisseurs institutionnels européens et américains a exhorté les entreprises à s’abstenir de poursuivre les actionnaires en justice en cas de divergence de vues sur leurs propositions.  

• Les actionnaires de Hess se prononceront sur le projet d’acquisition de Chevron. Les actionnaires de Hess voteront ce mardi sur le projet d’acquisition de Chevron pour 53 milliards de dollars, après que de nombreux investisseurs ont demandé un report en vue d’obtenir une meilleure proposition pour leurs actions.

• Wall Street se prépare à un règlement plus rapide des transactions. Les régulateurs espèrent ainsi réduire les risques et améliorer l’efficacité des plus grands marchés financiers du monde. Toutefois, cela devrait temporairement augmenter les échecs de transactions pour les investisseurs.

 

TENDANCES AVANT L’OUVERTURE

Les contrats à terme du principal indice boursier canadien sont en légère baisse en raison de la chute des prix des métaux précieux. Les contrats à terme sur les indices boursiers américains sont légèrement plus élevés après un week-end prolongé par les vacances, les investisseurs attendant avec impatience les données sur l’inflation PCE, prévues plus tard dans la semaine. Dans le même temps, les actions européennes peinent à s’orienter après que l’enquête de la Banque centrale européenne a montré que les attentes des consommateurs en matière d’inflation s’étaient assouplies en avril, tandis que les actions du secteur immobilier, qintiennent l’indice à flot. En Asie, le Nikkei japonais a terminé en légère baisse, les investisseurs s’interrogeant sur le calendrier probable d’un nouveau resserrement de la politique de la Banque du Japon. Le dollar américain est en baisse par rapport à un panier de devises principales. Les prix du pétrole prolongent les gains de la session précédente.


(Re) lire toutes les nouvelles du marché

TITRES À SUIVRE

• Banque de Nouvelle-Écosse: La société a fait état d’un bénéfice trimestriel supérieur aux prévisions, soutenu par l’augmentation des revenus de courtage au Canada et des frais de gestion des fonds communs de placement à l’étranger, ainsi que par la hausse des revenus des marchés des capitaux. La banque a enregistré un revenu net pour son unité de gestion de patrimoine mondial en hausse de 8% au deuxième trimestre, de février à avril, grâce à une progression de 6 % au Canada et de 19% sur les marchés internationaux, comprenant l’Amérique latine, les Caraïbes et l’Amérique centrale. Les revenus du secteur des marchés financiers ont augmenté de 7%. Les provisions pour pertes sur prêts de la Banque de Nouvelle-Ecosse ont augmenté pour atteindre 1 milliard de dollars canadiens au cours du trimestre, contre 709 millions de dollars canadiens pour la période précédente. Le revenu net d’intérêts de la Banque de Nouvelle-Écosse, soit la différence entre ce que les prêteurs gagnent sur les prêts et ce qu’ils versent sur les dépôts, a augmenté pour atteindre 4,69 milliards de dollars canadiens au cours du trimestre, contre 4,46 milliards de dollars canadiens l’année précédente. Son bénéfice net est tombé à 2,11 milliards de dollars canadiens, soit 1,58 dollar canadien par action diluée, pour la période de trois mois close le 30 avril, contre 2,16 milliards de dollars canadiens, soit 1,69 dollar canadien par action diluée, un an plus tôt. Les analystes s’attendaient à 1,56 dollar canadien par action, selon les données LSEG.

 

Cliquez sur suivant pour découvrir les recommandations: 

RECOMMANDATIONS

• EQB: TD Cowen abaisse son objectif de cours à 98 $ CA contre 105 $ CA, le groupe ayant publié des résultats moins bons que prévu au quatrième trimestre.

• Northwest Healthcare Properties REIT: BMO relève son objectif de cours à 5,25 $ CA contre 5 $ CA, citant le résultat opérationnel solide du groupe au premier trimestre.

• Quisitive Technology Solutions: Raymond James relève son objectif de cours à 0,46 $ CA contre 0,43 $ CA, l’entreprise ayant enregistré une marge brute robuste au premier trimestre tout en se concentrant sur l’intelligence artificielle.

 

PRINCIPAUX INDICATEURS À L’AGENDA

08h30 Indices de prix de production et d’importation de l’industrie sur un mois en avril: Précédent 0,8%

08h30 Indices de prix de production et d’importation de l’industrie sur un an en avril: Précédent -0,5%

08h30 Prix des matières premières sur un mois en avril: Précédent 4,7%

08h30 Prix des matières premières sur un an en avril: Précédent 0,8%

 

PUBLICATIONS DE RÉSULTATS

28 mai:

Banque de Nouvelle-Écosse: Prévision de bénéfice de 1,56 $ CA au T2

 

29 mai:

Banque de Montréal: Prévision de bénéfice de 2,77 $ CA au T2

Descartes Systems Group: Prévision de bénéfice de 0,39 $ au T1

EQB: Prévision de bénéfice de 2,69 $ CA au T2

Banque nationale du Canada: Prévision de bénéfice de 2,45 $ CA au T2

 

AGENDA DES SOCIÉTÉS

08h00 Banque de Nouvelle-Écosse: Téléconférence sur les résultats du T2

08h00 CAE: Téléconférence sur les résultats du T4

10h00 Gildan Activewear: Assemblée générale annuelle des actionnaires

 

 

(Toutes les estimations des analystes sont basées sur les données IBES de LSEG)