Les nouvelles du marché

Publié le 02/02/2023 à 08:32, mis à jour le 02/02/2023 à 08:41

Les nouvelles du marché

Publié le 02/02/2023 à 08:32, mis à jour le 02/02/2023 à 08:41

Par Refinitiv

(Illustration: Camille Charbonneau)

L’ESSENTIEL DE L’ACTUALITÉ

• Pas d’autre hausse de taux aux É.-U. cette année, selon Jerome Powell. Le message du président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, était clair mercredi : aussi «gratifiant» que soit le début du ralentissement de l’inflation, la banque centrale est loin de faire marche arrière ou de crier victoire.

• Rogers fait mieux que prévu, grâce à ses activités sans-fil et médiatiques. Rogers Communications a engrangé des revenus qui dépassent les attentes pour le quatrième trimestre, profitant de la vigueur de ses activités sans fil et médiatiques.

• Canada Goose réduit ses prévisions annuelles face à la situation en Chine. Canada Goose a revu à la baisse ses prévisions de chiffre d’affaires pour l’ensemble de l’année, alors que les restrictions sanitaires en Chine ont nui aux ventes de vestes et de parkas haut de gamme.

• Meta en forte hausse : promesses de réductions de coûts, rachats d’actions. Le titre de Meta Platforms a grimpé en flèche dans les échanges avant l’ouverture, après que la maison-mère de Facebook ait séduit les investisseurs avec des plans de réduction des coûts et un nouveau rachat d’actions de 40 G$ US.

• Merck dépasse les attentes au T4, profite des ventes du traitement antiviral. Merck a dévoilé un bénéfice plus élevé que prévu pour le quatrième trimestre grâce aux fortes ventes en Asie de sa pilule antivirale contre la COVID-19, le molnupiravir.

 

TENDANCES AVANT L’OUVERTURE

Les contrats à terme du principal indice boursier canadien sont en hausse, alors que les prix de l’or atteignent un sommet de neuf mois face à la faiblesse du dollar américain, après que les commentaires encourageants du président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, aient soulevé la propension au risque partout dans le monde. Les contrats à terme du Nasdaq ont bondi après l’annonce par Meta Platforms d’un nouveau plan de réduction des dépenses. Les titres européens sont en hausse, profitant des secteurs des technologies et de l’immobilier, alors que l’attention se tourne vers la Banque centrale européenne. Les actions chinoises ont terminé la séance en territoire négatif, alors que les investisseurs attendent davantage de signes confirmant la reprise de l’économie chinoise. Les prix du pétrole ont chuté, alors que la possibilité de sanctions visant les produits pétroliers russes s’ajoute à l’incertitude actuelle entourant l’approvisionnement.

 

(Re) lire toutes les nouvelles du marché

 

TITRES À SUIVRE

• Canada Goose Holdings: la compagnie a revu à la baisse ses prévisions de chiffre d’affaires pour l’ensemble de l’année, alors que les restrictions sanitaires en Chine ont nui aux ventes de vestes et de parkas haut de gamme. La société basée à Toronto, en Ontario, a réduit ses prévisions de ventes pour 2023 à entre 1,18 et 1,20 G$, en comparaison avec une fourchette précédente de 1,2 à 1,3 G$ CA. Les analystes s’attendent à un chiffre d’affaires annuel d’environ 1,24 G$, selon les données IBES de Refinitiv. Canada Goose prévoit un bénéfice ajusté entre 0,92 et 1,03 $ CA par action pour l’année en cours, soit moindre que sa prévision antérieure de 1,31, à 1,62 $. Les analystes prévoient de leur côté un bénéfice annuel de 1,46 $ CA par action.

 

• Rogers Communications: la compagnie de télécommunication a engrangé des revenus qui dépassent les attentes pour le quatrième trimestre, profitant de la vigueur de ses activités sans fil et médiatiques. Les efforts de Rogers pour étendre son réseau 5G et ses abonnements groupés l’ont aidé à gagner des clients des mains de ses rivales dans un marché concurrentiel où les frais de téléphonie sans fil sont parmi les plus élevés au monde. L’entreprise a souscrit 193 000 nouveaux abonnements mensuels payant une facture de téléphone sans fil au quatrième trimestre, ce qui indique une demande robuste pour ses services 5 G. Au dernier trimestre, elle a augmenté de 164 000 son nombre d’utilisateurs. Les revenus totaux ont augmenté de 6%, pour atteindre 4,17 G$ au cours du trimestre se terminant le 31 décembre, dépassant de peu la moyenne des prévisions des analystes, établie à 4,15 G$ CA, selon les données de Refinitiv.

 

 

Cliquez sur suivant pour découvrir les recommandations de titres.

Sur le même sujet

Les perspectives à long terme d’Alimentation Couche-Tard restent intactes

Édition du 10 Avril 2024 | Jean Gagnon

BOUSSOLE BOURSIÈRE. Les perspectives à long terme restent intactes pour Alimentation Couche-Tard.

Bourse: Wall Street ouvre en baisse, la saison des résultats commence

Mis à jour à 09:54 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto ouvre en hausse.

OPINION Les nouvelles du marché du vendredi 12 avril
Mis à jour à 08:24 | Refinitiv
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi 12 avril
Mis à jour à 08:18 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: les gagnants et les perdants du 11 avril
Mis à jour le 11/04/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

À la une

«Bye bye boss»: l'ABC du travail à son compte

09:00 | Les étudiants en sciences comptables de l'UQO

Aimerez-vous être travailleur autonome (travailleur indépendant, c’est-à-dire travailler à son propre compte)?

Comment augmenter la valeur de son entreprise avant sa vente?

LE COURRIER DE SÉRAFIN. Voici 7 étapes clés pour augmenter la valeur de votre entreprise.

35 ans d'existence (4)

Il y a 49 minutes | Philippe Leblanc

Le modèle «gagnant-gagnant-gagnant».