Bourse: Wall Street boosté par Facebook

Publié le 02/02/2023 à 09:45, mis à jour le 02/02/2023 à 18:56

Bourse: Wall Street boosté par Facebook

Publié le 02/02/2023 à 09:45, mis à jour le 02/02/2023 à 18:56

(Photo: 123RF)

REVUE DES MARCHÉS. Le secteur technologique a fortement propulsé le Nasdaq à la Bourse de New York jeudi, après des résultats de Facebook meilleurs que prévu, en attendant les annonces d’Alphabet, d’Apple et d’Amazon après la clôture.

Le secteur des technologies de l’information a aidé la Bourse de Toronto à parer la plus grande partie du recul du groupe de l’énergie — le deuxième en autant de jours.

 

Pour (re)consulter les nouvelles du marché 

Les indices boursiers à la fermeture

À Toronto, le S&P/TSX a lâché 10,61 points (-0,05%) à 20 740,44 points.

À New York, le S&P 500 a progressé de 60,55 points (+1,47%) à 4 179,76 points.

Le Nasdaq a clôturé en hausse de 384,50 points (+3,25%) à 12 200,82 points.

Le DOW a terminé en baisse de 39,02 points (-0,11%) à 34 053,94 points.

Le huard a terminé en baisse de 0,0019$ US (-0,2545%) à 0,7508$ US.

Le pétrole a perdu 0,62$ US (-0,81%) à 75,79$ US.

L’or a retraité de 16,40$ US (-0,84%) à 1 926,40$ US.

Le bitcoin a progressé de 22,52$ US (+0,09%) à 23 767,53$ US.

Le contexte

Au cours d’une séance sans grand événement après la hausse des taux de la banque centrale américaine (Fed) la veille, la locomotive du marché a été l’action Meta (META) qui s’est envolée de 23,28% à 188,77 dollars.

La maison-mère de Facebook a annoncé la veille, après la fermeture du marché, des résultats en recul mais meilleurs que prévu pour le leader des réseaux sociaux, dont les utilisateurs quotidiens sur la planète atteignent le nombre de 2 milliards.

La plus forte hausse en séance jamais enregistrée par Facebook à la Bourse remonte au 25 juillet 2013, le titre ayant alors pris près de 30% à la clôture.

Les investisseurs se sont également positionnés sur les mégacapitalisations de la «tech» qui ont annoncé leurs résultats après la clôture.

Amazon (AMZN) a conclu en hausse de 7,38% à 112,91$ US avant de perdre plus de 6% dans les échanges électroniques après la fermeture de Wall Street.

Le géant du commerce en ligne a réalisé un chiffre d’affaires de 149,2 milliards de dollars au 4e trimestre 2022, supérieur à ses prévisions et aux attentes du marché, dans un contexte où l’inflation pèse sur les dépenses des consommateurs.

Mais Amazon a fait des prévisions prudentes pour le trimestre en cours.

Alphabet (GOOGL), la maison-mère de Google, chutait également, lâchant 4% dans les échanges électroniques vers 16h40 ayant annoncé des revenus et un bénéfice un peu inférieurs aux attentes. Le profit du groupe au quatrième trimestre s’est établi à 13,6 milliards de dollars, contre 20,6 milliards l’année dernière.

Le titre avait conclu plus tôt en hausse de 7,27% à 108,80 dollars dans le sillage de l’envolée des actions de la technologie.

Enfin les comptes du groupe informatique Apple (AAPL) ont déçu pour le premier trimestre de son exercice décalé, avec à la fois un chiffre d’affaires et un bénéfice en baisse en deçà des attentes alors que les ventes d’iPhone ont fléchi. Le titre perdait 3,63% dans les échanges post-clôture après en avoir gagné autant en séance à 150,82$ US.

Le constructeur automobile Ford (F) s’enfonçait de 7,67% dans les échanges électroniques alors qu’il avait terminé en progrès de 3,99%. Le bénéfice du groupe a stagné en 2022.

La chaîne de café Starbucks (SBUX) a déçu aussi, manquant son objectif de résultats au premier trimestre à cause d’une chute de ses ventes en Chine. L’action qui a conclu en repli de 0,76% à 109,15$ US perdait 3,53% après la clôture.

Dans l’ensemble les perspectives d’affaires «faiblissent pour les compagnies», a résumé pour l’AFP Jack Ablin de Cresset Capital, soulignant que «les investissements, la demande pour les PC et les puces sont à la baisse», au vu des résultats et projections déjà publiés.

«Si 2022 a été l’année où le marché a réagi à la hausse des taux d’intérêt, 2023 sera celle où c’est le marché de l’emploi, l’inflation et les profits des entreprises qui vont réagir à ces hausses», a assuré l’analyste.

Sur le même sujet

La Bourse de Toronto en hausse de plus de 150 points en fin de matinée

Mis à jour il y a 50 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street évolue en baisse pour la deuxième séance d'affilée.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi 30 mai

Mis à jour à 08:20 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les Bourses mondiales divisées avant des données sur l'inflation.

OPINION La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 350 points
Mis à jour le 29/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi 29 mai
Mis à jour le 29/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: le Nasdaq bat un record, le Dow Jones recule
Mis à jour le 28/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

La Bourse de Toronto en hausse de plus de 150 points en fin de matinée

Mis à jour il y a 50 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street évolue en baisse pour la deuxième séance d'affilée.

À surveiller: AtkinsRéalis, BMO et Eldorado Gold

11:30 | Matthieu Hains et Dominique Talbot

Que faire avec les titres d'AtkinsRéalis, BMO et Eldorado Gold? Voici quelques recommandations d’analystes.

Les nouvelles du marché du jeudi 30 mai

Mis à jour à 08:39 | Refinitiv

L’ESSENTIEL DE L’ACTUALITÉ • Le bénéfice de la Banque Royale du Canada ...