À surveiller: Alimentation Couche-Tard, CGI et Parkland

Publié le 07/03/2023 à 11:22

À surveiller: Alimentation Couche-Tard, CGI et Parkland

Publié le 07/03/2023 à 11:22

Par Jean Gagnon

(Photo: Charles Desgroseilliers)

Que faire avec les titres d’Alimentation Couche-Tard, Groupe CGI et Parkland ? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée par les analystes.

 

Alimentation Couche-Tard (ATD, 65,08 $): l’analyste de la BMO hausse ses prévisions de bénéfices pour le troisième trimestre 2023

 

En s’appuyant sur les plus récentes données de l’IRI (Information Resources, Inc.) et de l’OPIS (Oil Price Information Service), Peter Sklar, de BMO Marchés des capitaux, estime que l’exploitant de dépanneurs verra ses ventes comparables aux États-Unis augmenter de 4,0 % au troisième trimestre comparativement à l’année précédente plutôt que de 3,3 % comme il le prévoyait précédemment. Il estime également que la marge sur l’essence aux États-Unis sera de 45,7 cents américains le gallon plutôt 44,0 cents.

En conséquence, l’analyste hausse sa prévision de bénéfices par action pour le trimestre de 0,75$ à 0,82$ US. La prévision médiane des analystes est de 0,72$ US, note-t-il. RBC avait relevé les siennes la semaine passée. Couche-Tard divulguera ses résultats le 15 mars.

De plus, il réduit la hausse prévue des dépenses d’'exploitation de la firme de 6,5 % à 5,4 % au troisième trimestre comparativement à l’année précédente. Cette diminution est attribuable à la dévaluation des devises, ainsi qu’à une baisse relative des frais sur les paiements électroniques insérés dans le prix au détail de l’essence à lapompe. Ces frais qui auront augmenté de 5 % sur l’année précédente au troisième trimestre alors qu’ils avaient grimpé de 24 % au trimestre précédent.

L’analyste note que le titre de Couche-Tard se négocie présentement à 10,8 fois les bénéfices avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) qu’il estime pour 2024. Au cours des sept dernières années, l'évaluation du titre a varié entre 8 et 12 fois le BAIIA prévu.

L’analyste de la BMO n’est pas de ceux qui craignent que l’électrification de l’industrie automobile mondiale affectera sous peu les résultats de Couche-Tard. Peter Sklar croit plutôt que le déclin de la demande d’essence se produira lentement sur quelques décennies. Sur la base de la valeur présente, il voit donc peu d’érosion pour l’instant dans la valeur de ce segment d’affaires pour Couche-Tard.

La recommandation de l’analyste est de «sur-performance», et son cours cible est de 70$, soit 11,0 fois le BAIIA qu’il estime pour l’année 2025.

 

 

Groupe CGI (GIB.A, 123,92 $): l’analyste de la Scotia sort très optimiste de sa rencontre avec la direction

Sur le même sujet

À surveiller: CGI, Alimentation Couche-Tard et BRP

27/03/2024 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de CGI, Alimentation Couche-Tard et BRP? Voici quelques recommandations d’analystes.

À surveiller: Cargojet, Empire et CGI

27/02/2024 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Cargojet, Empire et CGI? Voici des recommandations d'analystes.

À la une

L'art de composer avec la météo sur les terrains de golf

20/03/2024 | Claudine Hébert

INDUSTRIE DU GOLF. Les clubs de golf doivent ajuster leur mode d'opération et leurs stratégies marketing.

Cinq suggestions pour «pimper» votre tournoi de golf

20/03/2024 | Claudine Hébert

INDUSTRIE DU GOLF. Voici cinq entreprises qui ont ce qu'il faut pour surprendre vos participants.

L'Iran a lancé une attaque de drones contre Israël

13/04/2024 | AFP

L’Iran a juré de «punir» Israël après une frappe le 1er avril contre son consulat à Damas.