Préparez-vous à ménager l'aigle et le dragon


Édition du 17 Juin 2020

ZOOM SUR LE MONDE. Sans tambour ni trompette, une tendance mondiale pourrait affecter des entreprises canadiennes qui brassent à la fois des affaires en Chine et aux États-Unis : la nécessité d'avoir, surtout dans les secteurs stratégiques, des chaînes d'approvisionnement ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

La chinoise Ant pourra se coter à Hong Kong

19/10/2020 | AFP

Le groupe pourrait lever au total 35 G $US, ce qui serait la plus importante introduction en Bourse de l'histoire.

Le Canada fait une croix sur le libre-échange avec la Chine

18/09/2020 | AFP

Les relations entre Ottawa et Pékin sont en crise, a annoncé vendredi le chef de la diplomatie canadienne.

À la une

Bourse: Wall Street au vert, attendant toujours un plan de relance

Mis à jour le 22/10/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street termine au vert, avant le dernier débat Trump-Biden.

Titres en action: Precision Drilling, Corus, Rogers, Coca-Cola...

Mis à jour le 22/10/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Abitibi: une importante mine d'or pourrait reprendre du service en 2021

L’une des plus importantes mines d’or en Abitibi−Témiscamingue, la mine Kiena, pourrait reprendre sa production en 2021.