Conseil d'administration: Obtenez le poste convoité

Publié le 02/03/2017 à 12:00

Conseil d'administration: Obtenez le poste convoité

Publié le 02/03/2017 à 12:00

Finie l'époque où les sièges des conseils d’administration étaient principalement comblés par des gens en fin de carrière. Depuis les dix dernières années, les conseils d’administration rajeunissent, se diversifient et surtout font davantage place aux femmes.

«Les présidents de CA recherchent désormais de la complémentarité autour de leur table», signale Louise Champoux-Paillé, une administratrice chevronnée qui siège notamment aux CA du CHU Sainte-Justine, de l’Ordre des architectes et de la SAAQ.

Mme Champoux, qui a occupé le poste de présidente du conseil d’administration du Cercle des administrateurs de sociétés certifiées de 2011 à 2015, animera la formation Femmes Leaders Conseil d’administration : Obtenez le poste convoité, présentée par Les Événements Les Affaires, le 15 mars prochain.

L’administratrice profitera de l’occasion pour présenter les nouvelles tendances et les compétences recherchées au sein des CA. Elle fournira également des trucs et conseils pour aider les intéressées à bien cibler les CA qui peuvent faire avancer leur carrière d’administratrice.

Mettez de l’avant vos compétences

«Qu’il s’agisse d’un CA d’une grande entreprise, d’une société d’État ou d’une OBNL, le message demeure le même. Il faut être en mesure de démontrer, de faire valoir votre valeur ajoutée, ce que vos compétences et votre expérience peuvent apporter à une organisation», souligne Louise Champoux-Paillé.

Il faut, insiste-t-elle, que cette valeur ajoutée soit distinctive et remarquée par l’organisation. «Se retrouver dans un CA où quatre autres personnes partagent la même expertise que vous, ne contribuera pas à faire ressortir vos aptitudes. Ce qui finit par nuire à votre avancement vers d’autres CA d’organisations majeures», explique l’administratrice, lauréate du Prix du Gouverneur Général du Canada pour la promotion des femmes dans des postes de direction.

Quelles sont les compétences recherchées?

On retrouve entre autres le marketing, les communications, les ressources humaines, la responsabilité sociale, la comptabilité, des connaissances en droit, sans oublier les nouvelles technologies.

«De plus en plus, les CA deviennent sélectifs dans leur choix d’administrateurs», ajoute Mme Champoux-Paillé. Autre aspect non négligeable, d’avoir quelques réalisations à son cv va contribuer à rehausser votre candidature, soulève-t-elle.

Identifiez le ou les bons CA

Évidemment, indique la responsable de la formation, il faut savoir reconnaître les CA qui s’arriment avec vos valeurs. Pour contribuer à la réalisation de la mission de l’entreprise, pour participer à sa croissance et à son développement, il faut que vous et l’organisation partagiez les mêmes valeurs.

Autre conseil de Louise Champoux-Paillé : Osez faire du démarchage. Si les sièges au sein des CA de grandes entreprises s’obtiennent par invitation, ceux des OBNL nécessitent que l’on fasse un peu de recherche. Enfin, faire partie d’un CA permet d’élargir votre réseau de contacts. Il permet d’être en relation avec des gens riches de talents.

Cette expérience permet aussi de gérer des dossiers différents de ceux que vous pilotez au sein de votre entreprise. Ce qui favorise le développement d’une gestion multifonctionnelle. Une expérience qui peut non seulement vous mener vers d’autres CA, mais avant tout, vous aider à faire avancer votre carrière au sein même de votre organisation.

Pour en apprendre davantage, participez à la conférence Femmes Leaders qui aura lieu le 16 et 17 mai 2018.

 

À propos de ce blogue

En coulisses est le blogue des Événements Les Affaires. Nous vous proposons un accès privilégié aux meilleures pratiques de la communauté d’affaires québécoises qui sont partagées lors de nos conférences. Chaque semaine, nous discutons avec certains des gestionnaires qui ont accepté d’être conférenciers à nos événements, afin de vous présenter des idées concrètes pour vous aider dans votre réflexion et répondre à vos préoccupations d'affaires.

Sur le même sujet

La nouvelle présidente du CA de Tesla est dévoilée

Robyn Denholm était déjà une membre indépendante du conseil d'administration de Tesla

Un président du CA indépendant pour Facebook?

17/10/2018 | AFP

Quatre trésoreries d'États se joignent à Trillium Asset management et demandent de séparer ce poste et celui de DG.

OPINION Trois conseils pour intégrer les TI aux CA
Édition du 13 Octobre 2018 | Anne-Marie Luca
Conseil cherche administrateur numérique
Édition du 13 Octobre 2018 | Anne-Marie Luca
Quelques trucs pour diversifier son CA
Édition du 13 Octobre 2018 | Anne-Marie Luca