Innover, c'est quoi, au juste?

Publié le 14/02/2013 à 06:09, mis à jour le 18/02/2013 à 14:11

Innover, c'est quoi, au juste?

Publié le 14/02/2013 à 06:09, mis à jour le 18/02/2013 à 14:11

Pas facile de trouver la meilleure réponse... Photo : DR

BLOGUE. Innovation, innovation, innovation… Ce mot-là revient tout le temps et partout, au point de presque devenir repoussoir. «Le mot "Innovation" n'a plus de sens de nos jours, il est trop utilisé à tous bouts de champs», dit d'ailleurs, avec raison, Nathalie Arbousoff, une journaliste scientifique établie à Paris (France). D'où l'intérêt de réfléchir, tous ensemble, sur ce qu'il signifie véritablement aujourd'hui.


Découvrez mes précédents billets


Suivez-moi sur Facebook et sur Twitter


J'ai ainsi lancé la discussion suivante, sur la page LinkedIn du journal Les affaires, il y a de cela un mois : «Quelle définition donneriez-vous à "Innovation" en un seul mot?». Une discussion qui a recueilli à ce jour 75 commentaires.


Qu'en ressort-il? Des choses, me semble-t-il, très intéressantes, qui permettent de se faire une meilleure idée de ce qui se cache derrière ce mot a priori fourre-tout. À commencer par une belle explication de l'enjeu de la discussion fournie par Brigitte Pelletier, représentante technique chez CR Compref :


«Pour les économistes classiques, l'innovation est réputée être l'un des moyens d'acquérir un avantage compétitif, en répondant aux besoins du marché et à la stratégie d'entreprise, dit-elle. Innover, c'est par exemple être plus efficient, et/ou créer de nouveaux produits (biens ou services, matériels ou immatériels), ou de nouveaux moyens d'y accéder.


«L'innovation possède plusieurs sens. Pour certains, il s'agit d'une démarche, pour d'autres, d'un processus, et enfin pour les derniers, d'un résultat. Pour autant, l'innovation est trop souvent rattachée à l'unique domaine technologique, limitant ainsi notre potentiel de développement, notamment dans le domaine des innovations sociétales, organisationnelles, etc.»

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue d’Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir au travail. Olivier Schmouker est aussi chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier ainsi qu'auteur du bestseller «Le Cheval et l'Âne au bureau» (Éd. TC Média, 2013), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

60 secondes avec: Claudine Bronfman, coprésidente, Fondation de la famille Claudine et Stephen Bronfman

Édition du 04 Avril 2015 | Matthieu Charest

Pourquoi vous associez-vous à C2MTL ?Beaucoup de choses se brassent à Montréal en ce moment. Mais pour que ça ...

South by Southwest: nouvelles frontières de la techno

Édition du 04 Avril 2015 | Julien Brault

«Le futur ne peut pas être prédit, mais il peut être inventé», a écrit Dénes Gábor, qui a remporté le prix ...

Réagissez à cet article
 commentaires

Blogues similaires

9 situations difficiles auxquelles aucun entrepreneur n'échappe

30/04/2015 | Diane Bérard

BLOGUE. Congédier, voir ses mentors se contredire, dire non... des réalités incontournables pour un entrepreneur.

Spoil, la start-up québécoise qui revient de Y Combinator, ne veut plus faire de cadeau à votre copine

24/04/2015 | Julien Brault

BLOGUE. Spoil est la cinquième idée de start-ups que ses co-fondateurs ont testée depuis leur diplômation en 2013.

Immobilier : Montréal plus à risque que Vancouver !

02/05/2015 | René Vézina

BLOGUE. Étonnamment, le marché de l'habitation de Montréal présente plus de risques que celui de Vancouver, dit la SCHL.