Joyeuses Fêtes!


Édition du 19 Décembre 2015

Joyeuses Fêtes!


Édition du 19 Décembre 2015

Et voici déjà la pause de la période des fêtes. Un temps d’arrêt précieux, souvent négligé. Une occasion de regarder ce que nous avons accompli et de prendre conscience de nos défis. Après tout, si cet exercice n’est pas fait correctement, il y a de bonnes chances que les résolutions formulées ne tiennent pas vraiment la route, car elles sont fondées sur du mou…


Au-delà de votre bilan personnel, sur lequel je vous laisse réfléchir, quel bilan économique pouvons-nous tirer de l’année écoulée ?


Nous avons élu un nouveau premier ministre à Ottawa. Après 10 ans de règne conservateur, c’est le Parti libéral du Canada, avec Justin Trudeau à sa tête, qui l’a emporté haut la main. Un premier ministre très populaire qui comble ses fans en faisant la Une des magazines, mais dont les défis sont grands. La création d’emploi est timide au Canada (+ 0,7 % depuis un an), et le modèle économique basé sur les ressources naturelles a sérieusement été ébranlé cette année. Le Québec n’a pas été épargné. La bonne nouvelle, toutefois, c’est que le secteur manufacturier, qui représente 14 % du PIB québécois et 80 % des exportations, peut profiter de la baisse du prix du pétrole. Celle-ci étant combinée à la faiblesse du dollar canadien, les fabricants québécois sont en bonne position pour accroître leurs exportations. Donc, go, c’est le temps de foncer. Seul hic : il est difficile de trouver de la main-d’œuvre qualifiée. Un défi pour les entrepreneurs, qui réclament de l’aide notamment du côté de l’immigration.


Parlant d’exportations, nous sommes des pros des accords de libre-échange. Il y a d’abord eu l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne conclu en août 2014. Il y a encore beaucoup de ficelles à attacher, mais c’est prometteur. Et il y a le Partenariat transpacifique qui a été conclu entre 12 pays de la région Asie –Pacifique, dont le Canada. Cet accord doit encore être ratifié par les pays concernés, et notre nouveau gouvernement fédéral a promis plus de transparence dans certains dossiers, notamment au chapitre des concessions.


Des concessions, justement, le terme fait grincer des dents au Québec alors que le gouvernement demande à tous de se serrer la ceinture. Au-delà de la grogne et des compromis, l’équilibre budgétaire devrait être atteint en 2015-2016, selon la dernière mise à jour économique de notre ministre des finances Carlos Leitao.


À côté de cela, on peut noter une belle effervescence entrepreneuriale partout dans la province. Des initiatives inspirantes, comme l’ouverture de nombreux incubateurs, à condition que le soutien et le financement suivent… Justement, le financement : le « sauvetage » de Bombardier n’a pas fini de faire parler de lui.


Sur un ton plus léger, la Ville de Québec a inauguré cet automne son nouvel amphithéâtre : le Centre Vidéotron. L’objectif des promoteurs est clair : ramener une équipe de hockey de la LNH à Québec, au plus grand plaisir des fans.


Côté infrastructures, Montréal est envahie par de nombreuses grues. Si la vague de condos de luxe suscite de l’inquiétude, les grands chantiers autour du pont Champlain et des mégas-hôpitaux suscitent de l’espoir (et de la congestion).Cela dit, sur le front du sport à Montréal, le maire Denis Coderre n’a pas dit son dernier mot. Il s’active pour ramener dans la métropole une équipe du baseball majeur. D’ici là, souhaitons beaucoup de victoires aux Canadiens.


Car on sait bien que lorsque le CH va bien, tout va bien !


Ce résumé est loin d’être exhaustif. Dans cette édition numérique de Les Affaires, vous retrouverez plusieurs


reportages publiés cette année et que nous vous invitons à relire ou lire si vous les avez manqués. De quoi alimenter votre réflexion pour réaliser votre bilan et pondre d’excellentes résolutions pour 2016. Toute l’équipe de Les Affaires se joint à moi pour vous souhaiter de joyeuses fêtes.


Bon repos et à très bientôt en 2016.

À propos de ce blogue

Géraldine Martin

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Sortir du bois ou entrer dedans ?

Édition du 13 Octobre 2018 | François Pouliot

CHRONIQUE. Il y a de l'action en forêt. Depuis la mi-septembre, plusieurs titres forestiers sont sous pression.

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.