L'importance du contact humain

Publié le 20/11/2016 à 15:25

L'importance du contact humain

Publié le 20/11/2016 à 15:25

(Photo: 123rf.com)

Je passe le weekend au Salon du livre de Montréal pour présenter mon plus récent livre DÉCLIC : 4 étapes simples pour passer de la conscience à l’action. Il s’est passé quatre ans entre mon premier et mon deuxième livre. J’ai eu le temps d’oublier le bonheur et l’énergie que procure le fait d’être là, disponible pour échanger avec des personnes qui me connaissent ou pas, juste pour le plaisir de se parler entre humains.


La technologie nous apporte de belles et grandes choses. Elle permet entre autres à des grands-parents de parler plus souvent à leurs petits-enfants et de les voir grandir en photos. Elle nous permet de sauver du temps de déplacements en remplaçant une rencontre en personne par une rencontre en vidéo. Elle nous permet de s’envoyer des messages rapidement en tout temps et presque en tous lieux.


Moi-même je gagne énormément en efficacité grâce à la technologie et je ne retournerais pas en arrière pour tout l’or du monde.


Par contre, il m’est arrivé à plusieurs reprises de mal interpréter et de percevoir les mauvais messages à travers une ligne ou un émoticônes d’un message texte.  Il m’est arrivé d’avoir de la peine parce que je n’avais pas de réponse à un message envoyé depuis quelques jours.


Trop souvent, on oublie l’importance du contact humain. Idéalement en personne mais au moins au téléphone. Avoir l’opportunité de rebondir en direct sur une question, un mot ou même un silence. En personne, pouvoir ressentir les émotions de l’autre et voir la lumière dans les yeux de votre interlocuteur lorsqu’il vous parle de son projet ou que vous racontez votre nouvelle idée.


Découvrez mes billets précédents


Suivez-moi sur LinkedIn, Facebook et Twitter


Au salon du livre, j’ai des échanges avec des gens qui arrêtent pour le plaisir de retrouver ce contact humain,  pas parce que je suis « spéciale »,  mais parce que je suis là et que c’est pour cela que je suis assise sur ma chaise. 


Cette semaine, j’ai proposé à des gestionnaires d’une entreprise technologique des séances de coaching en vidéo après avoir réalisé avec eux une première rencontre en personne. L’idée que les rencontres de coaching soient virtuelles plutôt qu’en personne a suscité une telle déception de la part des gestionnaires impliqués que nous avons ajusté la stratégie pour permettre à tous ceux qui le désirent, d’avoir accès à leur coach professionnel en personne.


Quand c’est possible, prenez le temps de vous déplacer au lieu d’écrire un message texte ou un courriel. Prenez le téléphone pour clarifier votre interprétation d’un message et allez faire des câlins à vos proches en plus de leur envoyer les photos de votre dernière sortie en famille.


 


  


 

À propos de ce blogue

Vous faites face à des défis complexes ? Geneviève Desautels dévoile ici des cas réels auxquels des dirigeants ont été exposés. Et puisqu’il y a toujours une solution, la saine distance et l’expertise de la consultante, coach certifiée, présidente de Amplio Stratégies et Univers interactif, éclaireront votre prise de décision.

Geneviève Desautels

Sur le même sujet

Juste pour le fun

Édition du 10 Novembre 2018 | Julie Cailliau

Ceux d'entre vous qui ont déjà fait appel à un coach d'affaires savent que pour tirer profit de la démarche, il ...

Adjointes administratives : partagez vos astuces

BLOGUE. Aimeriez-vous savoir comment certaines adjointes parviennent à orchestrer leur agenda sans perdre leur souffle ?

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Si vous n'êtes pas unique, soyez le meilleur!

08/11/2018 | Stéphanie Kennan

BLOGUE INVITÉ. Il convient de jouer avec trois clés pour y parvenir avec brio...

Combien êtes-vous prêt à payer une tomate qui ne goûte pas l'eau?

16/11/2018 | Diane Bérard

BLOGUE. Voici une 3e tentative québécoise de bâtir un réseau de distribution pour petits agriculteurs locaux: Arrivage.