Osisko-Virginia: la superfusion qui redonne espoir au Québec


Édition du 22 Novembre 2014

C'était au printemps. Au terme d'une résistance exemplaire, Osisko hissait le drapeau blanc ; le Québec amenait le sien en berne. La province venait de perdre son espoir minier.
Dans les heures précédentes, Osisko avait accepté l'offre d'achat d'Agnico-Eagle ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Decathlon s'installera au centre-ville de Montréal

La multinationale sportive s'installera dans les locaux que convoitait Saks Off 5th avant de finir par se désister.

Le PQ et QS veulent que le gouvernement revoie le mandat de la Caisse de dépôt

Le gouvernement a répondu qu'il comptait plutôt modifier le mandat d'Investissement Québec.

À la une

L'usine de Bombadier à La Pocatière sera touchée par les coupes

Il y a 18 minutes | La Presse Canadienne

D'ici la fin février, c'est environ 100 travailleurs qui seront mis à pied malgré le nouveau contrat de 468M$.

De nouveaux trains Azur pour la STM

10:13 | AFP

La majeure partie de la fabrication et de l’assemblage des véhicules devrait être réalisée à l’usine de La Pocatière.

Stan Lee, le père de Marvel, s'est éteint

15:04 | AFP

En 1961 il imagine l’équipe de superhéros « Les Quatre Fantastiques » et change la bande dessinée à jamais.