Zizanie

Offert par Les affaires plus


Édition de Novembre 2017

Zizanie

Offert par Les affaires plus


Édition de Novembre 2017

Des raisons pour se brouiller avec les autres, ce n'est pas ce qui manque. Vous conviendrez toutefois avec moi que, à cet égard, les questions d'argent sont difficiles à battre. L'autre soir, j'entendais à la radio qu'un différend entourant une somme aussi minime que 300 dollars pouvait briser une amitié. Je me demande si je n'ai pas rêvé ce reportage tellement l'enjeu m'apparaît dérisoire. Je n'ai pas retrouvé l'étude à l'origine de la nouvelle.


D'un autre côté, je ne serais pas surpris. Vous savez, la notion d'amitié, aujourd'hui, elle est plus légère qu'avant. Mais il n'y a pas que ça.


Ce n'est pas ça.


On a tous dans notre entourage un flambeur qui nous irrite. Il y a des couples qui s'engueulent pour le prix d'une tondeuse. Des histoires d'enfants qui tirent sur la couverte pour une plus grande part de l'héritage, il y en a plein les classeurs des notaires. Il n'y a que les dollars pour amener un petit-fils à abuser d'un grand-parent un peu confus, ou un oncle à inciter un neveu à hypothéquer sa maison pour financier son projet foireux.


Il n'y a qu'un motif pour expliquer des conflits entre proches.


«L'argent est ce qu'on appelle un phénomène social total», affirme la chercheure de l'INRS Hélène Belleau dans un de nos reportages.


Il est partout, de la planification du mariage à la discussion de taverne, du choix de l'école des enfants à l'arrangement funéraire. De fait, il s'est insinué dans tous nos rapports avec les autres, pour s'affirmer, pour contrôler, pour aider, pour pourvoir, pour être grand ou bien minable.


Vous promettre la recette pour qu'il en soit autrement serait prétentieux. Cependant, de rappeler la place centrale qu'occupe l'argent, c'est déjà faire œuvre utile. On s'arrête là.


Comment gérer les attentes des autres après avoir reçu un héritage ou remporté une grosse somme d'argent ? Comment expliquer à ses héritiers pourquoi l'un d'entre eux sera favorisé ? Comment repousser un beau-frère qui veut nous impliquer dans ses combines ? Comment faire des prêts entre amis sans ruiner ses relations ?


Voilà autant de situations hautement inflammables. Nous vous expliquons ici comment manœuvrer sans tout faire exploser.


Daniel Germain
Chef de publication
daniel.germain@tc.tc


 


 

À propos de ce blogue

Les finances personnelles, ça consiste à gérer son argent au jour le jour en fonction d’objectifs plus ou moins éloignés. En regardant du bon angle, on constate qu’il s’agit d’un instrument pour réaliser ses ambitions et ses rêves. C’est avec humanité et une pointe d’humour que Daniel Germain compte aborder les finances personnelles dans ce blogue, dont l’objectif est de vous informer et de vous faire réagir. Daniel Germain assume la direction du magazine de finances personnelles Les Affaires Plus depuis 2002 et a développé de vastes connaissances sur le sujet.

Daniel Germain

Sur le même sujet

Les mauvaises raisons de souscrire une assurance vie

Il existe autant de mauvaises raisons d'acheter de l'assurance vie que de bonnes. Méfiez-vous ce arguments...

La planification successorale au-delà du testament

21/09/2018 | Carmela Guerriero

BLOGUE INVITÉ. La planification de notre inaptitude, c’est pour nous : nous serons encore là et vulnérable.