Bitcoin: nouveau record à plus de 72 000 dollars américains

Publié le 11/03/2024 à 10:34, mis à jour le 11/03/2024 à 18:23

Bitcoin: nouveau record à plus de 72 000 dollars américains

Publié le 11/03/2024 à 10:34, mis à jour le 11/03/2024 à 18:23

Par AFP

La devise numérique avait déjà touché plusieurs records la semaine dernière, écrasant celui de novembre 2021 à 68 991$US. (Photo: Getty Images)

New York — Poursuivant sa course folle, le bitcoin a atteint lundi un nouveau record à plus de 72 000$US, la demande pour cette cryptomonnaie ayant bondi grâce aux perspectives de baisse des taux d’intérêt aux États-Unis dans les prochains mois.

Le cours du bitcoin est monté à jusqu’à 72 880$US dans l’après-midi à Londres.

La devise numérique avait déjà touché plusieurs records la semaine dernière, écrasant celui de novembre 2021 à 68 991$US.

Elle a terminé lundi à 72 115$US, un nouveau plus haut en clôture.

Le nouveau sommet intervient «dans un contexte d’affaiblissement du dollar américain suite à un ensemble mitigé de données sur l’emploi aux États unis vendredi», note James Harte, analyste chez Tickmill.

Le taux de chômage aux États-Unis a ainsi grimpé en février à 3,9%, son plus haut niveau depuis janvier 2022.

Le renforcement des attentes de baisse de taux américains affaiblissent le billet vert ainsi que les rendements des bons du Trésor américain, des actifs concurrents, ce qui rend le bitcoin plus attractif en comparaison pour les investisseurs, remarque Neil Wilson, analyste chez Finalto.

Et si les perspectives économiques américaines restent globalement favorables, il est aussi possible que le marché «s’inquiète de la façon dont la dette continue de s’accumuler, en particulier aux États-Unis», ce qui le pousse à se tourner vers des actifs alternatifs comme l’or — qui a atteint un nouveau record historique vendredi, à 2 195$US — ou le bitcoin, estime Russ Mould, d’AJ Bell, interrogé par l’AFP.

Le prix du bitcoin a bondi d’environ 70% depuis le début de l’année, une spectaculaire remontée après l’effondrement des cours dans la foulée du naufrage de plusieurs géants du secteur fin 2022.

Feu vert pour de nouveaux produits financiers

Principale cryptomonnaie par la capitalisation, le bitcoin avait vu sa valeur flamber à de nouveaux records historiques ces derniers jours, poussé par l’autorisation aux États-Unis en janvier dernier de la vente d’un nouveau type de produit de placement, un fonds indiciel (ETF) qui suit le cours du bitcoin.

Lundi, le gendarme des marchés britanniques, la FCA, a donné son feu vert à la cotation de titres adossés à des cryptomonnaies au Royaume-Uni, mais uniquement à destination des «investisseurs professionnels».

Pour Neil Wilson, de Finalto, l’arrivée des ETFs sur le marché aux États-Unis reste le «catalyseur» de la montée du prix du bitcoin, car il «signifie que les investisseurs peuvent y accéder facilement».

Quant à la récente décision au Royaume-Uni, elle «suggère que la cryptomonnaie se généralise, et non pas uniquement le bitcoin — la plus ancienne d’entre elles — mais aussi d’autres cryptomonnaies établies», estime Kathleen Brooks, analyste chez XTB, qui répondait à l’AFP.

Le marché anticipe également le «halving» (ou «réduction de moitié» en anglais), un phénomène technique qui consiste en la division par deux de la récompense accordée aux «mineurs» de bitcoins — ceux qui contribuent à la création de la chaîne de blocs en validant les transactions.

Le «halving» a lieu tous les quatre ans environ, et le prochain devrait intervenir courant avril.

Cet événement devrait «réduire l’offre» de bitcoins disponibles à l’achat, ce qui explique que la valeur des bitcoins en sorte renforcée, indique Fiona Cincotta, de City Index, questionnée par l’AFP.

 

 

Inscrivez-vous à notre infolettre thématique pour du contenu qui répond à votre réalité:

Techno – Tous les lundis

Retrouvez les conseils de nos experts en cybersécurité, des analyses sur les cryptomonnaies, et les dernières actualités sur les innovations technologiques.

Sur le même sujet

Bourse: nouveau record pour le Nasdaq

Mis à jour il y a 44 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a pris 120 points à la clôture.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi 24 mai

Mis à jour à 08:20 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les Bourses mondiales dispersées, le marché interroge la trajectoire des taux de la Fed.

OPINION Bourse: Wall Street fait une volte-face en pleine séance
Mis à jour le 23/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi 23 mai
Mis à jour le 23/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: Wall Street termine en baisse
Mis à jour le 22/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Mobilité ­Infra ­Québec: un gros bureau de projets, mais sans vision, ni argent

Édition du 22 Mai 2024 | Jean-Paul Gagné

DROIT AU BUT. MIQ ne pourra pas mettre en œuvre des projets, les prioriser et les financer.

Bourse: nouveau record pour le Nasdaq

Mis à jour il y a 44 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a pris 120 points à la clôture.

À surveiller: Héroux-Devtek, Banque TD et Alphabet

Que faire avec les titres Héroux-Devtek, Banque TD et Alphabet? Voici des recommandations d’analystes.