Micro Logic joint le club des 1%

Publié le 18/04/2023 à 14:53

Micro Logic joint le club des 1%

Publié le 18/04/2023 à 14:53

Par Les Affaires

Stéphane Garneau, président de Micro Logic (Photo: courtoisie)

C’est toute une distinction que vient de recevoir l’entreprise québécoise Micro Logic, qui se spécialise dans les solutions infonuagiques. Le chef de file mondial en la matière, VMware, a attribué un «niveau de qualification exceptionnel» à son cloud souverain Cirrus, une distinction détenue par moins de 1% des «clouds» sur la planète.

En Amérique du Nord, soutient le président de Micro Logic, Stéphane Garneau, «seulement quatre solutions infonuagiques font partie de ce club ultra sélect».

«Ma plus grande fierté, c’est qu’une entreprise d’ici soit reconnue mondialement pour son savoir-faire par la référence dans l’industrie infonuagique pour la protection des données. C’est fantastique que notre cloud souverain Cirrus, conçu au Québec à 100% et dont l’entièreté des données sont hébergées en sol canadien obtienne ce niveau de qualification», ajoute M. Garneau, qui a d’ailleurs été nommé PDG de l’année Les Affaires en 2022.

«On sent que les préoccupations entourant l’hébergement des données sensibles sont de plus en plus partagées par les dirigeants et les citoyens», analyse Stéphane Garneau.

Pour accorder ce niveau de certification, PMware a mis sur pied un processus reposant sur une vingtaine de critères. Cette reconnaissance veut dire que la solution créée par Micro Logic répond aux notamment aux exigences et réglementations des grandes institutions, d’instances gouvernementales, d’organismes publics et d’entreprises privées.

«Il n’y a pas de souveraineté des données sans souveraineté infonuagique. Et cette souveraineté ne doit pas se réaliser au détriment de l’innovation en infonuagique», a quant à lui commenté Rajeev Bhardwaj, vice-président des produits destinés aux fournisseurs de services cloud chez VMware. «Les fournisseurs de cloud souverain VMware tels que Micro Logic permettent aux clients d’innover et de propulser la transformation numérique, tout en réduisant les risques liés à l’exploitation du plein potentiel des données.»

 

À la une

Monique Leroux: notre productivité reflète notre manque d’ambition

Édition du 10 Avril 2024 | François Normand

TÊTE-À-TÊTE. Entrevue avec Monique Leroux, ex-patronne de Desjardins et ex-présidente du CA d'Investissement Québec.

Dette et déficit du fédéral: on respire par le nez!

19/04/2024 | François Normand

ANALYSE. Malgré des chiffres relativement élevés, le Canada affiche le meilleur bilan financier des pays du G7.

Budget fédéral 2024: «c'est peut-être un mal pour un bien»

19/04/2024 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Les nouvelles règles ne changent pas selon moi l'attrait des actions à long terme.