Du bitcoin en vente chez Couche-Tard

Publié le 02/08/2021 à 12:00

Du bitcoin en vente chez Couche-Tard

Publié le 02/08/2021 à 12:00

Par François Remy
Bitcoin Depot Couche-Tard

Pour l’heure, le distributeur de cryptomonnaies le plus proche du Québec est situé dans la ville ontarienne de Mississippi Mills, à 50km d’Ottawa. (Photo: courtoisie)

LES CLÉS DE LA CRYPTO est une rubrique qui décode patiemment l’univers de la cryptomonnaie et ses secousses boursières, industrielles et médiatiques. François Remy se donne pour mission d’identifier les entrepreneurs prometteurs, de décoder les progrès techniques et d’anticiper les impacts industriel et sociétal de cette monnaie numérique.


(Illustration: Camille Charbonneau)

Prêt à magasiner des cryptomonnaies au dépanneur du coin? Le géant québécois Alimentation Couche-Tard déploie des centaines de guichets automatiques permettant d’acheter bitcoins et autres devises numériques.

«Nous sommes passionnés par le fait de rendre la vie de nos clients un peu plus facile chaque jour, et nous cherchons continuellement des moyens d’améliorer leur expérience dans nos magasins», assure par voie de communiqué Dennis Tewell, vice-président principal à la commercialisation pour Couche-Tard.

L’étonnante arrivée du détaillant québécois sur le marché des cryptomonnaies s’expliquerait ainsi tout logiquement: devenir aussi une destination pratique pour les clients qui souhaitent acheter BTC et autres altcoins. Et le roi des dépanneurs semble faire figure de pionnier, étant la première grande chaîne commerciale du genre à déployer des guichets automatiques de bitcoins dans ses magasins et stations-service.

Pour ce faire, l’entreprise de Laval a conclu un partenariat stratégique avec l’acteur américain Bitcoin Depot, basé à Atlanta, qui se revendique chef de file mondial des opérateurs de crypto-distributeurs. Son réseau dénombre plus de 3 000 machines qui donnent accès à une trentaine d’actifs digitaux en échange d’espèce.

 

Échanges simplifiés

De la création d’un compte au dépôt des unités sur le portefeuille électronique, quelques minutes suffisent pour obtenir des monnaies digitales. Le consommateur n’a qu’à introduire son adresse cryptographique, puis à insérer ses billets de banque dans l’appareil et la conversion a lieu.

Avec cette collaboration, Couche-Tard démontre comprendre que les cryptomonnaies jouent un rôle croissant dans le futur de l’économie et des formules de paiement, selon Brandon Mintz, PDG de Bitcoin Depot.

Techniquement, l’enseigne pourrait y trouver un avantage concurrentiel par rapport à d’autres groupes de détail en attirant à elle de nouveaux clients et même en fournissant un accès financier à certaines communautés en mal de services bancaires.

«Nous voulons offrir aux gens de nouvelles façons d’acheter des bitcoins instantanément dans un environnement familier de leur quartier», insiste le PDG de Bitcoin Depot.

D’après le communiqué conjoint, 700 guichets automatiques auraient déjà été déployés au Canada et aux États-Unis.

De 30 à 40 guichets automatiques seront installés au Québec durant le mois de septembre. L'entreprise prévoit en ajouter dans une vingtaine de succursales supplémentaires en octobre.

 

Sans inconvénient?

Au-delà de l’optimisme tout marketing, il convient de souligner quelques aspects plus concrets, pour ne pas dire inconvénients. Bitcoin Depot ne précise pas les frais qui peuvent enchérir l’achat de bitcoins. Le site d’analyse howmanybitcoinatms.com évoque 20% de majoration, ce qui place les services de l’opérateur dans la fourchette haute des prix.

Les bitcoiners souligneront un énième élément de friction, à savoir la procédure d’identification du client pour tenter de limiter le blanchiment de capitaux. Les guichets de Bitcoin Depot permettent de dépenser près de 300 dollars (250 $ US) à partir d’une simple vérification du numéro de téléphone. Au-delà de ce montant, une pièce d’identité comme un permis de conduire sera requise.

Pour l’heure, les seules «machines à cryptos» renseignées se trouvent en fait dans les Circle K, la marque de Couche-Tard en dehors du Québec. Le distributeur le plus proche de la province étant situé dans la ville ontarienne de Mississippi Mills, à 50km d’Ottawa.

 

Sur le même sujet

Bourse: Wall Street finit en ordre dispersé, les bancaires chutent, la tech rebondit

Mis à jour le 14/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. L'indice phare de la Bourse de Toronto rebondit et clôture en hausse.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Mis à jour le 14/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Les Bourses mondiales baissent, anticipant des hausses de taux. New York se dirigeait vers une ouverture en baisse.

OPINION Le bitcoin à la croisée des chemins en 2022
Bourse: Wall Street termine en net repli, à nouveau plombée par la technologie
Mis à jour le 13/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi
Mis à jour le 13/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Conflit du bois d’œuvre: le prix des maisons fera-t-il plier Biden?

15/01/2022 | François Normand

ANALYSE. Les démocrates sont en difficulté, tandis que la grogne monte contre la hausse du prix du bois et des maisons.

«J'manque de bras!» Attendez avant de vider votre portefeuille!

14/01/2022 | Catherine Charron

Votre PME peut tirer son épingle du jeu, même dans un contexte de pénurie de main-d'oeuvre. Voici comment.

Forte demande de bureaux en sous-location à Montréal

14/01/2022 | Charles Poulin

Premier trimestre d'absorption nette positive au pays en immobilier commercial