Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Le bitcoin dépasse 30 000$ US, une première depuis juin 2022

AFP|Mis à jour le 16 avril 2024

Le bitcoin dépasse 30 000$ US, une première depuis juin 2022

Le bitcoin reste loin de son sommet absolu à 69 992 dollars en novembre 2021. (Photo: 123RF)

Le prix du bitcoin est monté mardi au-dessus du seuil symbolique de 30 000 dollars pour la première fois depuis dix mois, la première cryptomonnaie poursuivant son envolée des dernières semaines.

«Les troubles du secteur bancaire et des spéculations sur une possible fin du cycle de hausse des taux de la Fed (Réserve fédérale américaine) ont dopé la demande des +cryptos+, ce qui a permis au bitcoin de se remettre de sa glissade de 60% l’année dernière», rappelle Victoria Scholar, analyste chez Interactive Investor.

Le bitcoin, qui gagnait 6,2% à 30 069 dollars mardi, est en hausse de plus de 6% lors des dernières 24 heures, entraînant avec lui les autres cryptomonnaies comme l’Ether ou le Dogecoin.

L’intégralité du marché des cryptomonnaies approchait de 1 300 milliards de dollars US, selon le site CoinGecko, qui recense plus de 10 000 cryptomonnaies.

Certains partisans du bitcoin affirment que les cryptomonnaies pourraient être une alternative au secteur bancaire, bousculé récemment par la faillite de la Silicon Valley Bank (SVB).

Un événement qui semble avoir éclipsé les effondrements récents dans le monde des cryptomonnaies, avec la faillite de la plateforme FTX ou le crash des cryptomonnaies Terra/Luna en mai dernier.

L’appétit pour les cryptomonnaies est aussi creusé par l’idée que la Fed va arrêter de remonter ses taux.

Le secteur, très volatil, avait bénéficié, notamment pendant la pandémie de Covid-19, des taux ultra-bas qui avaient poussé les investisseurs vers des actifs risqués.

«Il faut garder en tête que le marché des cryptomonnaies est imprévisible, donc les investisseurs devraient rester prudents, car la situation pourrait virer de bord rapidement», prévient Walid Koudmani, analyste chez XTB.

Le bitcoin reste loin de son sommet absolu à 69 992 dollars en novembre 2021.

«La prochaine donnée que les marchés surveilleront est l’inflation américaine, attendue demain» (mercredi), estime Simon Peters, analyste de marchés chez eToro.

Une inflation plus élevée que prévu pourrait pousser les investisseurs à revoir leurs prévisions de hausses des taux de la Fed, ce qui pourrait peser sur le bitcoin.