La régénérescence du foie avec Morphocell Technologies

Publié le 05/04/2024 à 15:31

La régénérescence du foie avec Morphocell Technologies

Publié le 05/04/2024 à 15:31

Par Emmanuel Martinez

«Ce financement est bien plus qu’un simple soutien financier; c'est un saut vers l’avant dans notre mission qui consiste à apporter des solutions vitales à ceux qui luttent contre une maladie du foie», a dit le Dr Massimiliano Paganelli, cofondateur et PDG de Morphocell.

La start-up lavalloise Morphocell Technologies vient de franchir une étape importante pour tester sa thérapie cellulaire afin de régénérer un foie malade.

Elle a bouclé un financement de 40 millions de dollars américains, ce qui lui permettra probablement de réaliser des essais cliniques sur des humains en 2026.

L’entreprise fondée en 2018 veut ainsi tester sa première thérapie cellulaire issue de sa plateforme d’ingénierie tissulaire avec comme objectif d’en arriver au traitement d’un foie déficient sans avoir recours à une greffe, une opération invasive qui nécessite la prise d’immunosuppresseurs.

«Ce financement est bien plus qu’un simple soutien financier; c’est un saut vers l’avant dans notre mission qui consiste à apporter des solutions vitales à ceux qui luttent contre une maladie du foie, a dit le Dr Massimiliano Paganelli, cofondateur et PDG de l’entreprise, par communiqué. Il nous permet d’accélérer notre chemin vers la commercialisation, d’élargir notre équipe avec des talents de premier plan.»

Élaboré par Morphocell, le ReLiver® est un dispositif qui est implanté lors d’une opération de seulement dix minutes. «Cette thérapie dérivée de cellules souches est conçue pour remplacer la fonction hépatique et promouvoir la régénération chez les patients souffrant d'insuffisance hépatique», mentionne l’entreprise. Elle est allogénique, donc sans risque de rejet.

Avec ce financement mené par Genson Capital, un fonds de capital de risque montréalais spécialisé dans les sciences de la vie et les technologies médicales, Morphocell espère mettre au point une approche qui sera adoptée partout dans le monde pour traiter des problèmes de foie.

Avec sa technologie qui s’appuie sur les cellules souches, l’entreprise souhaite s’attaquer à bien plus que la maladie hépatique sévère, mais aussi à d'autres concernant divers organes.

Sur le même sujet

Les travailleurs de l'entrepôt d'Amazon à Laval sont maintenant syndiqués

La multinationale a toutefois déjà fait savoir qu’elle entend contester le verdict, selon la centrale syndicale.

Requête déposée pour faire reconnaître un syndicat dans un entrepôt d'Amazon à Laval

Ce pourrait être le premier entrepôt d'Amazon où les travailleurs seraient syndiqués au Québec.

À la une

Célébrer l’échec est stupide!

Il y a 25 minutes | Dominic Gagnon

Il ne faut pas célébrer l’échec rapide d’une start-up, mais plutôt un échec qui fournit un apprentissage.

Le Groupe Banque TD affiche un bénéfice de 2,56G$ au 2T

Il y a 10 minutes | La Presse Canadienne

Le Groupe Banque TD a annoncé que son bénéfice du 2T a chuté par rapport à l’année dernière.

À surveiller: Innergex, Nvidia et Bombardier

Il y a 45 minutes | lesaffaires.com

Que faire avec les titres d'Innergex, Nvidia et Bombardier? Voici quelques recommandations d’analystes.