Uber supprime 3700 emplois, son patron renonce à son salaire

Publié le 06/05/2020 à 09:48

Uber supprime 3700 emplois, son patron renonce à son salaire

Publié le 06/05/2020 à 09:48

Par AFP
Un chauffeur de Uber

Ce sont les équipes chargées du recrutement et du renseignement des usagers qui enregistrent ces pertes. (Photo: Victor Xok/ Unsplash)

Uber a annoncé mercredi la suppression de 3 700 emplois parmi les équipes chargées du recrutement et du renseignement des usagers pour réduire les coûts face à la grave crise provoquée par la pandémie de Covid-19, selon des documents boursiers.

Dans ces mêmes documents, Dara Khosrowshahi, le directeur général de l’entreprise de réservation de voitures avec chauffeurs, annonce également qu’il renonce pour le restant de l’exercice, clos le 31 décembre 2020, à son salaire de base.

 

À la une

Ce projet de loi affectera toutes les entreprises

24/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Le projet de loi sur l’énergie que Pierre Fitzgibbon déposera d’ici le 7 juin sera structurant pour le Québec.

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

23/05/2024 | François Normand

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: les résultats des 7 magnifiques au 1T

24/05/2024 | lesaffaires.com

D'Apple à Nvidia, qui a dépassé les attentes ou déçu les marchés.