BRP a encaissé une baisse de ses revenus et de ses bénéfices en un an

Publié le 30/11/2023 à 09:16

BRP a encaissé une baisse de ses revenus et de ses bénéfices en un an

Publié le 30/11/2023 à 09:16

Par La Presse Canadienne

BRP explique que la diminution du bénéfice net est principalement attribuable à la baisse du bénéfice d’exploitation, à une fluctuation défavorable des taux de change sur la dette à long terme libellée en dollars américains et à une augmentation des frais financiers. (Photo: La Presse Canadienne)

Le fabricant québécois de véhicules récréatifs BRP a essuyé un recul important de son bénéfice net lors du trimestre qui a pris fin le 31 octobre dernier comparativement à la période correspondante de l’exercice financier précédent. 

Le bénéfice net a reculé à 63,1 millions de dollars (M$) après s’être établi à 141,6 M$ l’année dernière. Le bénéfice dilué par action est passé entre−temps de 1,76 $ à 0,81 $.

Les revenus de BRP ont aussi reculé, de 2,709 milliards de dollars (G$) à 2,467 G$.

BRP explique que la diminution du bénéfice net est principalement attribuable à la baisse du bénéfice d’exploitation, à une fluctuation défavorable des taux de change sur la dette à long terme libellée en dollars américains et à une augmentation des frais financiers. Le fabricant signale qu’au long du plus récent trimestre, il y a eu une baisse des livraisons de certains véhicules.

Le conseil d’administration de BRP déclare un dividende trimestriel de 0,18 $ par action à l’intention des porteurs d’actions à droit de vote multiple et d’actions à droit de vote subalterne. Le dividende sera payé le 12 janvier.

Sur le même sujet

TC Énergie est prête à vendre plus d'actifs que prévu en 2024

Mis à jour le 16/02/2024 | La Presse Canadienne

L'entreprise établie à Calgary cherche à vendre des actifs afin de rembourser sa dette.

Canadian Tire annonce un bénéfice et des ventes en baisse au quatrième trimestre

Mis à jour le 15/02/2024 | La Presse Canadienne

Le détaillant affirme avoir réalisé un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 172,5 M$.

À la une

Un miroir du siècle économique

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. Retour sur l’histoire d’un média presque centenaire.

Quand les Québécois découvraient la Bourse dans nos pages

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. «Des entreprises comme Cascades et Couche-Tard, elles sont extrêmement reconnaissantes envers le REA.»

95 ans d'ambition et d'innovation

Édition du 21 Février 2024 | Marine Thomas

BILLET. Cela fait déjà 95 ans que le journal «Les Affaires» informe les décideurs du Québec.