Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

TikTok: Trudeau dit veiller à la sécurité des Canadien

|24 avril 2024

TikTok: Trudeau dit veiller à la sécurité des Canadien

Le Sénat américain a adopté un projet de loi qui oblige la société mère de TikTok, ByteDance, établie à Pékin, à vendre l’application d’ici un an, sous peine d’une interdiction du réseau social aux États−Unis. (Photo: La Presse Canadienne)

Le premier ministre Justin Trudeau a dit qu’il ne commentera pas l’avenir de TikTok aux États−Unis, mais que son propre gouvernement continuera de veiller à la sécurité des Canadiens. 

Le Sénat américain a adopté un projet de loi qui oblige la société mère de TikTok, ByteDance, établie à Pékin, à vendre l’application d’ici un an, sous peine d’une interdiction du réseau social aux États−Unis.

La proposition de l’interdiction a été intégrée à un programme d’aide de plusieurs milliards de dollars destiné à l’Ukraine, à Israël et à Taïwan. 

Justin Trudeau a affirmé qu’en ce qui concerne TikTok, la sécurité, la confidentialité et la protection des données des Canadiens sont les priorités.

Le gouvernement libéral fédéral avait ordonné un examen de la sécurité nationale au sujet de TikTok en septembre dernier. Quelques mois plus tôt, il avait interdit l’application sur les appareils des fonctionnaires.

Les gouvernements occidentaux ont exprimé leurs inquiétudes concernant le possible envoi de données sensibles par TikTok au gouvernement chinois et l’utilisation de l’application comme un outil de désinformation.

Selon la loi chinoise, le gouvernement de Pékin peut ordonner à des entreprises de l’aider à recueillir des renseignements.