Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Le bébé de ChatGPT et Shopify est Québécois

Emmanuel Martinez|13 mai 2024

Le bébé de ChatGPT et Shopify est Québécois

Les deux fondateurs de Ursa Marketing, Benoit et Michel Domingue, entourent leur père Daniel qui les aide dans leur entreprise. (Photo: Ursa Marketing)

La PME québécoise Ursa Marketing a lancé lundi un agent conversationnel basé sur l’intelligence artificielle (IA) qui permet aux entreprises et aux spécialistes du marketing de comprendre le comportement et les préférences des clients du commerce électronique.

Conçu sur mesure pour la plateforme Shopify, le logiciel Kuma offre l’occasion de segmenter les audiences sans dépendre de fichiers témoins («cookies») tout en respectant la Loi 25 sur les renseignements personnels.

«On offre quelque chose d’unique, car je n’ai vu nulle part ce genre d’agent conversationnel basé sur l’IA générative, explique le cofondateur d’Ursa Marketing Benoit Domingue, en entrevue. C’est comme si ChatGPT et Shopify avaient un bébé ensemble.»

L’entreprise de Saint-Jean-sur-Richelieu qui se spécialise dans le marketing numérique a investi près d’un million de dollars sur trois ans pour mettre sur pied cet outil. À l’origine, c’est pour ses propres besoins qu’elle l’a créé.

«C’est bien de demander la permission pour les témoins qui sont maintenant restreints, mais cette tendance met en danger les campagnes de marketing numérique, explique le dirigeant qui a fondé Ursa Marketing avec son frère Michel. On voulait se démarquer et être prêt quand les témoins vont disparaitre. Au lieu de dépendre des géants comme Apple et Google pour cibler des gens, on peut le faire avec les données brutes du client.»

 

Une nouvelle source de revenus

En plus d’avoir recours à Kuma pour servir ses propres clients, Ursa Marketing vend sa solution par abonnement. Elle espère en tirer au moins 50% de ses revenus d’ici cinq ans. Avec 4,4 millions de boutiques sur le site de Shopify, le nombre de clients ne manquera pas pour le logiciel Kuma, qui a été lancé en novembre dernier.

«On peut se démarquer de notre compétition en misant sur l’IA, en se basant sur les données du magasin et en ne dépendant pas des témoins et des géants du web, mentionne Benoit Domingue. Cela aide les gens qui font du marketing numérique. On offre une version gratuite pour que des entreprises puissent tester Kuma qui est disponible dans l’App Store de Shopify.»

Il ajoute que son application permet d’ouvrir un canal direct entre les données de l’entreprise et l’IA générative de ChatGPT, qui les analyse de manière strictement confidentielle. L’outil d’Ursa Marketing «prémâche» les données brutes pour que l’IA puisse les interpréter et guider l’usager. Kuma se sert de ChatGPT, mais le logiciel pourrait très bien s’adapter à d’autres IA génératives comme Gemini de Google ou Llama 3 de Meta.

Voici les avantages de cet outil selon Ursa Marketing:

– Mieux comprendre le parcours d’achat des clients;

– Fidéliser sa clientèle, augmenter la rétention et la fréquence d’achat;

– Identifier ses meilleurs clients et créer des audiences similaires pour rejoindre des clients potentiels;

– Cibler sa clientèle avec des campagnes personnalisées;

– Proposer des produits personnalisés en fonction de l’historique d’achat des clients.

«Kuma offre un gain de productivité, estime Benoit Domingue. Il devient la nouvelle calculatrice pour du marketing numérique. Il permet de sauver du temps et de l’argent. Cela fait baisser les coûts tout en augmentant les résultats.»

L’entrepreneur précise toutefois qu’on doit toujours vérifier le travail de l’agent conversationnel. «C’est comme avec un stagiaire, il faut s’assurer que tout est bien fait, dit-il. Néanmoins, cela permet d’en faire plus ou de finir sa journée plus tôt!»