Un projet-pilote pour recruter des demandeurs d’asile dans le réseau de la santé

Publié le 04/12/2023 à 14:10

Un projet-pilote pour recruter des demandeurs d’asile dans le réseau de la santé

Publié le 04/12/2023 à 14:10

Par La Presse Canadienne

La ministre québécoise de l’Emploi Kateri Champagne Jourdain espère ainsi faciliter l’embauche de personnel qualifié alors que le secteur de la santé est aux prises avec une pénurie importante de main−d’œuvre.

Un nouveau projet−pilote devrait permettre à environ 1500 demandeurs d’asile d’obtenir un emploi dans le domaine de la santé d’ici trois ans.

La ministre québécoise de l’Emploi Kateri Champagne Jourdain devrait en faire l’annonce lundi matin, pendant son allocution au Salon de l’emploi des demandeurs d’asile et de l’intégration sociale des personnes demandant l’asile.

L’élue espère ainsi faciliter l’embauche de personnel qualifié alors que le secteur de la santé est aux prises avec une pénurie importante de main−d’œuvre.

«De nombreux demandeurs d’asile détiennent un permis de travail et souhaitent contribuer à la société québécoise en occupant un emploi. Avec la pénurie de main−d’œuvre actuelle, entre autres dans le secteur de la santé, c’est important de mettre des outils en place pour faciliter leur embauche dans certains emplois en forte demande», a déclaré la ministre, par communiqué. 

Pour être admissibles, les candidats devront détenir un permis de travail valide et un niveau de français intermédiaire.

Ils pourront bénéficier de services d’aide à l’emploi et du soutien à l’inscription sur la plateforme Recrutement santé Québec, où ils pourront déposer leur candidature pour des emplois de préposés aux bénéficiaires, préposés aux services alimentaires, préposés à l’entretien ménager, agents administratifs, auxiliaires aux services de santé et sociaux ainsi que d’aides au service.

En plus d’être actuellement très en demande, ces postes exigent peu de qualifications et favorisent rapidement l’entrée sur le marché du travail des candidats.

Pour le moment, le projet devrait être déployé dans les régions de Montréal, de Chaudière−Appalaches et de Québec, indique-t-on au cabinet de la ministre.

Deux organismes en employabilité ont été ciblés par le projet−pilote pour accompagner les demandeurs d’asile dans leurs démarches, à savoir le Centre de ressources en employabilité Montréal Centre−Ville, à Montréal, et Libre−Emploi, à Québec.

 

Le projet en tourisme suscite l’intérêt 

Au dernier budget, une enveloppe de 10,5 millions de dollars avait été réservée pour ce genre d’initiative.

La ministre Champagne Jourdain avait d’ailleurs annoncé un projet−pilote similaire pour l’industrie du tourisme en mai. En vertu de celui−ci, 3000 demandeurs d’asile sont censés obtenir du travail d’ici trois ans.

L’annonce de la mesure, qualifiée de «sans précédent» par la ministre aux Assises du Tourisme, avait valu à Mme Champagne Jourdain une salve d’applaudissements. La ministre promettait des retombées concrètes de cette initiative dès cet été.

Vendredi, le cabinet de la ministre a confirmé que 1098 demandeurs d’asile et 120 entreprises avaient manifesté leur intérêt envers le projet−pilote.

«Les maillages ont débuté et d’autres sont toujours en cours», a-t-on confirmé, ajoutant que le projet a été étendu à l’ensemble des régions du Québec en juin dernier.

Marie−Ève Martel, La Presse Canadienne

 

 

Sur le même sujet

Demandeurs d'asile: Québec recevra 750M$ d'Ottawa

Mis à jour le 10/06/2024 | La Presse Canadienne

François Legault déplore l’absence de cible de réduction des résidents non-permanents de la part d’Ottawa.

Ottawa veut trouver une voie pour régulariser certains immigrés sans statut

«Les personnes qui ne sont pas ici régulièrement ont besoin d’être soutenues et prises en charge, a déclaré M. Trudeau.

À la une

Bourse: records à Wall Street pour le Nasdaq et le S&P 500

Mis à jour il y a 7 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le Dow Jones s’est très légèrement replié face à la Fed qui reste prudente.

Bourse: les gagnants et les perdants du 12 juin

Mis à jour il y a 59 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: First Solar, Boralex et BCE

Que faire avec les titres de First Solar, Boralex et BCE? Voici quelques recommandations d’analystes.