Le régime fédéral de soins dentaires mis en place progressivement en 2024

Publié le 11/12/2023 à 11:21

Le régime fédéral de soins dentaires mis en place progressivement en 2024

Publié le 11/12/2023 à 11:21

Par La Presse Canadienne

Une fois que l’admissibilité sera étendue à tous les résidents canadiens répondant aux critères en 2025, il s’agira du plus important programme social du gouvernement. (Photo: La Presse Canadienne)

Les personnes âgées de plus de 87 ans pourront à compter de ce mois−ci poser leur candidature au nouveau régime fédéral de soins dentaires, qui sera mis en place progressivement au cours de l’année prochaine. 

Le ministre de la Santé, Mark Holland, a annoncé lundi la mise en place du programme, dont le coût est estimé à 13 milliards de dollars sur cinq ans.

Le programme s’adresse aux personnes dont le revenu familial annuel est inférieur à 90 000 dollars et qui n’ont pas accès à une assurance privée.

L’admissibilité sera progressivement élargie au cours de l’année 2024 pour inclure toutes les personnes âgées, les enfants de moins de 18 ans et les personnes handicapées qui remplissent les conditions requises.

Une fois que l’admissibilité sera étendue à tous les résidents canadiens répondant aux critères en 2025, il s’agira du plus important programme social du gouvernement.

Le programme de soins dentaires est une composante clé de l’entente qu’ont conclue les libéraux avec les néo−démocrates. Cet accord permet au gouvernement minoritaire libéral de s’assurer de l’appui des députés du NPD lors de votes clés à la Chambre des communes.

 

 

À la une

Bourse: Wall Street termine en baisse

Mis à jour il y a 47 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse est en attente avant la publication d’un indicateur majeur d’inflation jeudi.

Bourse: les gagnants et les perdants du 28 février

Mis à jour il y a 46 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: BMO, Apple et Banque Scotia

Que faire avec les titres de BMO, Apple et Banque Scotia? Voici quelques recommandations d’analystes.