Rogers Communications ferme la station de radio CityNews Ottawa

Publié le 26/10/2023 à 14:53

Rogers Communications ferme la station de radio CityNews Ottawa

Publié le 26/10/2023 à 14:53

Par La Presse Canadienne

La porte−parole de Rogers Sports & Media, Charmaine Khan, a expliqué que la décision, en vigueur dès jeudi, était attribuable à la faible audience, à la baisse des revenus et aux politiques réglementaires «restrictives» pour la radio AM. (Photo: La Presse Canadienne)

Rogers Communications a annoncé jeudi la fermeture de sa station de radio CityNews Ottawa et la mise à pied du personnel de la salle de rédaction. 

La porte−parole de Rogers Sports & Media, Charmaine Khan, a expliqué que la décision, en vigueur dès jeudi, était attribuable à la faible audience, à la baisse des revenus et aux politiques réglementaires «restrictives» pour la radio AM.

Elle a précisé que le nombre d’employés mis à pied était inférieur à 10.

Mme Khan affirme que le média maintiendra une présence en ligne soutenue par deux journalistes numériques, permettant au public d’obtenir des mises à jour sur les nouvelles, la circulation et la météo par l’entremise du site web de CityNews Ottawa et de ses canaux de médias sociaux.

Aucune autre station de radio ou de télévision CityNews n’est touchée par la fermeture.

Cette fermeture est le plus récent coup dur pour l’actualité locale cette année. BCE a annoncé en juin qu’elle fermerait ou vendrait neuf stations de radio et réduirait de 6% l’effectif de Bell Média, attribuant sa décision à des conditions politiques et réglementaires défavorables.

 

 

Sur le même sujet

Être authentique sur les réseaux sociaux, bientôt «overrated»?

25/02/2024 | Katia Tobar

«À un moment donné, on va tellement vouloir être authentique, qu’on ne le sera plus.»

Un miroir du siècle économique

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. Retour sur l’histoire d’un média presque centenaire.

À la une

Collations et café pour être au bureau «comme à la maison»

Mis à jour à 12:42 | lesaffaires.com

POUR OU CONTRE LE TÉLÉTRAVAIL. «Il n’y a rien comme être ensemble pour former une équipe solide et forte.»

«À l'aide! Les réunions se multiplient et m'épuisent.»

MAUDITE JOB! «Chez nous, le mode hybride a multiplié le nombre de réunions. Et ça m'épuise...»

Comment faut-il s'y prendre pour obtenir une augmentation de salaire?

Les bons employeurs devraient déjà accorder des augmentations de salaire annuelles d’environ 2% à 3%.