Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Après la panne, Rogers dépensera 261M$ pour diviser les réseaux

La Presse Canadienne|Mis à jour le 16 avril 2024

Après la panne, Rogers dépensera 261M$ pour diviser les réseaux

Le fractionnement des réseaux devait auparavant coûter 250 M$. (Photo: La Presse Canadienne)

Toronto — Rogers Communications (RCI-B.TO, 58,26$, en hausse de 0,87%) dépensera 261 millions de dollars pour diviser physiquement ses réseaux sans fil et filaire à la suite de la panne du 8 juillet. L’entreprise dit ne pas être en mesure de quantifier les pertes économiques directes causées par la perturbation.

Les commentaires viennent dans une lettre du 22 août demandée par le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) qui fournit des informations supplémentaires concernant la panne qui a touché des millions de Canadiens.

Le fractionnement des réseaux devait auparavant coûter 250 M$.

Le temps qu’il faudra pour séparer les réseaux a cependant été expurgé ainsi que d’autres détails sur la mesure.

Rogers indique également dans la lettre que l’entreprise ne dispose pas des données nécessaires pour déterminer les pertes économiques exactes causées par la panne.

Dans les semaines qui ont suivi la panne, Rogers a annoncé qu’elle consacrerait 10 milliards de dollars sur trois ans pour accroître la surveillance, les tests et l’utilisation de l’intelligence artificielle afin d’assurer un service fiable, et dépenserait 150 M$ en crédits clients.