Premier partenariat entre Netflix et la maison de production montréalaise Attraction

Publié le 15/11/2023 à 15:23

Premier partenariat entre Netflix et la maison de production montréalaise Attraction

Publié le 15/11/2023 à 15:23

Par La Presse Canadienne

Attraction est un important producteur de films et de télévision sur le marché québécois, créant de nombreuses séries télévisées en français. «Mégantic», une fiction inspirée de la catastrophe ferroviaire de Lac−Mégantic, est l’une de ses productions. (Photo: La Presse Canadienne)

Grâce à une nouvelle entente avec le producteur montréalais Attraction, Netflix entend bonifier son offre de productions québécoises.

Le géant américain de la diffusion en continu affirme avoir conclu un premier accord pour des projets de films en langue française qui seront développés et produits par la société canadienne.

Attraction est un important producteur de films et de télévision sur le marché québécois, créant de nombreuses séries télévisées en français. «Mégantic», une fiction inspirée de la catastrophe ferroviaire de Lac−Mégantic qui a tué 47 personnes, est l’une de ses productions.

Le président d’Attraction, Richard Speer, affirme que le partenariat avec Netflix élève le contenu québécois sur la scène mondiale et démontre l’engagement de la société de diffusion en continu à promouvoir les talents francophones locaux.

Cette annonce survient un jour après que le gouvernement libéral a publié ses orientations politiques finales concernant la Loi sur la diffusion continue en ligne, ouvrant la voie à de nouvelles exigences en matière de contenu canadien pour les géants du divertissement numérique tels que Netflix, Amazon et Apple.

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes sera désormais chargé d’un projet pluriannuel visant à créer d’abord des règlements — qui seront élaborés après des consultations publiques sur les définitions du contenu canadien — avant de déterminer comment les nouvelles règles pourraient s’appliquer aux sociétés de diffusion en continu.

David Friend, La Presse Canadienne

 

 

Sur le même sujet

Les cinémas indépendants veulent un financement public accru

La majorité des exploitants de films indépendants auraient besoin d’environ 50 000 $ de financement supplémentaire.

Mickey dans le domaine public, Disney sur ses gardes

02/01/2024 | AFP

Des mises en demeure pourraient être envoyées aux créateurs qui oseraient reprendre des éléments récents du personnage.

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse

Mis à jour à 18:06 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a pris plus de 100 points mardi.

Tesla: chute de 55% du bénéfice net au 1T

16:38 | AFP

Le constructeur compte produire un véhicule électrique à bas coût «aussi vite que possible».

À surveiller: Metro, Gildan et American Express

Que faire avec les titres de Metro, Gildan et American Express? Voici des recommandations d'analystes.