Soccer: des Saoudiens envisagent une offre sur Manchester United

Publié le 17/02/2023 à 08:28

Soccer: des Saoudiens envisagent une offre sur Manchester United

Publié le 17/02/2023 à 08:28

Par AFP

Avec une valorisation boursière supérieure à 4 milliards d’euros, Manchester United pourrait battre le record de la plus grosse vente de club sportif. (Photo: La Presse Canadienne)

Londres — Des investisseurs saoudiens pourraient faire une offre pour le rachat du club de football anglais de Manchester United, mis en vente fin novembre par ses propriétaires américains, la famille Glazer, indique le quotidien anglais The Telegraph, vendredi.

«Plusieurs groupes privés de Riyad se sont formellement renseignés» auprès de la banque américaine Raine, chargée de la vente par les Glazer, écrit le journal.

«Il reste à voir si l’Arabie saoudite dépose vraiment une offre», tempère le Telegraph, «mais des intermédiaires agissant au nom de plusieurs groupes dans le pays ont signé pour avoir accès aux documents relatifs à la vente».

Alors que le milliardaire britannique Jim Ratcliffe, propriétaire du groupe pétrochimique Ineos et des clubs de Nice et de Lausanne, est le seul à s’être publiquement déclaré, le Telegraph affirme que plusieurs «offres détaillées ont déjà été reçues par les Glazers», notamment en provenance du Qatar. 

Ceux-ci, qui espèrent conclure avant fin avril, préfèreraient une vente complète, mais ils n’excluent pas une vente partielle, voire minoritaire.

Le fonds souverain saoudien PIF avait racheté Newcastle en octobre 2021 pour un peu plus de 350 M EUR.

En cas de prise de contrôle, un propriétaire susceptible de détenir un autre club doit prouver à l’UEFA que ces deux formations sont dirigées par des entités distinctes pour être autorisées à disputer les compétitions européennes. 

Ineos sera donc dans ce cas de figure, tandis que la question pourrait se poser pour une offre qatarie. Dans certains pays, la question de l’étanchéité entre acteurs privés et publics se pose de façon accrue. 

Une source ayant connaissance du dossier avait assuré à l’AFP mercredi que les porteurs de l’offre qatarie n’avaient rien à voir avec Qatar Sports Investments (QSI), propriétaire du PSG, ni sa maison-mère, le fonds souverain Qatar Investment Authority et qu’il n’y avait «aucun risque» que le problème se pose.

La date de vendredi a souvent été présentée comme une date-butoir pour le dépôt des offres, mais le quotidien britannique rappelle qu’en tant qu’entité cotée à la Bourse de New York, MU et ses représentants seront légalement obligés d’étudier toute offre arrivée au-delà.

Avec une valorisation boursière supérieure à 4 milliards d’euros, Manchester United pourrait battre le record de la plus grosse vente de club sportif.

Son rival Chelsea avait été vendu en mai pour 4,8 milliards d’euros à des investisseurs américains, mais le montant comprenait deux milliards d’euros de promesses d’investissements, alors que les Denver Broncos (NFL) avaient changé de mains pour 4,4 milliards d’euros en juin.

À la une

Ce projet de loi affectera toutes les entreprises

24/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Le projet de loi sur l’énergie que Pierre Fitzgibbon déposera d’ici le 7 juin sera structurant pour le Québec.

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

23/05/2024 | François Normand

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: les résultats des 7 magnifiques au 1T

24/05/2024 | lesaffaires.com

D'Apple à Nvidia, qui a dépassé les attentes ou déçu les marchés.