Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

WSP Global met la main sur la firme britannique RSP pour 975M$

La Presse Canadienne|Mis à jour le 16 avril 2024

WSP Global met la main sur la firme britannique RSP pour 975M$

Pour financer la transaction, WSP émettra l’équivalent de 800M$ en actions. (Photo: 123RF)

WSP Global (WSP) fait une autre acquisition au Royaume-Uni avec l’aide de la Caisse de dépôt et placement du Québec et de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada.

La firme de génie-conseil montréalaise a mis la main sur la firme britannique RPS pour un montant d’environ 625 millions de livres sterling, environ 975 millions de dollars (M$), a annoncé WSP après la fermeture des marchés, lundi. 

RPS est une entreprise de consultation en ingénierie qui compte 5000 employés et génère un revenu annuel d’environ 875M$. WSP a souligné que l’entreprise acquise «mise fortement» sur le développement durable tandis que les deux tiers de ses revenus proviennent de travaux environnementaux ou liés à l’eau. 

La transaction accélérera le plan stratégique de l’entreprise, croit le président et chef de la direction, Alexandre L’Heureux. L’acquisition permettra une amélioration du bénéfice par action d’entre 15% et 20%, estime la société en tenant compte des synergies espérées de près de 30M$ sur une période de 24 mois. 

WSP estime que la transaction, qui est soumise à des conditions réglementaires, sera terminée au cours des trois derniers mois de l’année 2022.  

Pour financer la transaction, WSP émettra l’équivalent de 800M$ en actions. Une tranche de 400M$ sera émise dans le public par voie de prise ferme. 

Une autre tranche de 400M$ sera émise auprès de trois investisseurs institutionnels. La Caisse de dépôt participe à ce financement à hauteur de 150M$. Investissement RPC, une filiale de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada, a fourni une autre tranche de 50M$. La firme GIC de Singapour investit, pour sa part, 200M$. 

La Caisse de dépôt est le plus important actionnaire de WSP. Avant l’annonce de cette transaction, elle détenait 17,97% des actions, selon la firme Refinitiv. L’Office arrive deuxième avec 15,05% des actions. 

En 2012, Genivar avait acquis WSP au Royaume-Uni avec l’aide de la Caisse et de l’Office pour un montant de 442M$. Genivar avait pris le nom de WSP, tout en maintenant le siège social et la direction montréalaise.