Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Les prix résidentiels sont restés stables en avril au pays

|17 mai 2024

Les prix résidentiels sont restés stables en avril au pays

Le rapport indique que les prix résidentiels dans sept des 11 villes incluses dans l’indice ont augmenté en avril par rapport à mars, après ajustement des effets saisonniers. (Photo: La Presse Canadienne)

L’indice composite de prix de maison Teranet−Banque Nationale, qui suit les prix résidentiels dans 11 des plus grandes villes du Canada, est resté stable de mars à avril. 

Selon l’économiste aux marchés financiers de la Banque Nationale, Daren King, la stabilisation survient alors que l’activité sur le marché de la revente demeure léthargique. Plusieurs acheteurs d’une première maison sont sur la touche en attente d’une réduction de taux d’intérêt de la Banque du Canada.

Le rapport indique que les prix résidentiels dans sept des 11 villes incluses dans l’indice ont augmenté en avril par rapport à mars, après ajustement des effets saisonniers.

Une hausse de 2,3% de l’indice a été observée à Edmonton. À Montréal et Calgary, l’augmentation a été de 1,9% par rapport à mars.

L’indice a gagné 0,5% à Ottawa−Gatineau, 0,4% à Vancouver et Hamilton 0,3% à Winnipeg.

À l’inverse, des baisses ont eu lieu à Québec (−2,1%), Victoria (−1,9%), Toronto (−1,2%) et Halifax (−0,7%) par rapport au mois précédent.

Par rapport à avril 2023, l’indice composite des prix résidentiels a augmenté de 5,7%.