Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

La FIQ signe sa convention collective avec Québec

La Presse Canadienne|06 octobre 2021

La FIQ signe sa convention collective avec Québec

La présidente de la FIQ Nancy Bédard. (Photo: La Presse Canadienne)

La FIQ vient finalement de signer sa convention collective avec le gouvernement du Québec.

La nouvelle convention entrera en vigueur le 10 octobre et le restera jusqu’au 31 mars 2023.

La FIQ représente 76 000 membres, soit la grande majorité des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes au Québec.

La négociation avec la Fédération interprofessionnelle de la santé a été on ne peut plus laborieuse. Une première entente sur les conditions de travail avait été convenue en novembre 2020 puis rejetée par une instance intermédiaire. Une entente bonifiée sur les conditions de travail avait finalement été acceptée en décembre 2020. Puis une autre négociation avait suivi en 2021 pour convenir d’autres questions.

Finalement, l’entente globale a été entérinée par un faible pourcentage des membres, soit 54% — signe d’une insatisfaction persistante au sein de la profession d’infirmière, à cause des problèmes récurrents de pénurie, d’heures supplémentaires obligatoires, de création de postes à temps complet qui sont intéressants et de ratios infirmière−patients.

La nouvelle convention aborde ces questions, notamment en stabilisant les équipes de soins et en ajoutant des postes à temps complet. Elle prévoit une «prime de reconnaissance» pour les professionnelles en soins.