L'excédent commercial du Canada a grimpé à 1,9G$ en janvier

Publié le 08/03/2023 à 15:25

L'excédent commercial du Canada a grimpé à 1,9G$ en janvier

Publié le 08/03/2023 à 15:25

Par La Presse Canadienne

En janvier, les exportations ont totalisé 67,0G$, en hausse de 4,2% par rapport à décembre, les exportations de produits agricoles et de la pêche et de produits intermédiaires des aliments ayant augmenté de 11,9% pour atteindre un sommet record de 5,9G$. (Photo: La Presse Canadienne)

Ottawa — Le Canada a affiché un excédent commercial de marchandises de 1,9 milliard de dollars (G$) en janvier, soutenu par les exportations de blé, d’huile de canola et de soya, a indiqué mercredi Statistique Canada.

Ce résultat se comparait à un excédent révisé de 1,2G$ pour le mois de décembre. La lecture initiale pour le dernier mois de 2022, publiée le mois dernier, avait montré un déficit de 160 millions de dollars (M$).

«La force des flux commerciaux de janvier est cohérente avec le rebond des mesures d’activité plus larges», a écrit l’économiste Shelly Kaushik, de BMO Marchés des capitaux, dans un rapport.

«La question est de savoir si l’élan s’est poursuivi au cours du premier trimestre ou s’il s’est rapidement estompé.»

En janvier, les exportations ont totalisé 67,0G$, en hausse de 4,2% par rapport à décembre, les exportations de produits agricoles et de la pêche et de produits intermédiaires des aliments ayant augmenté de 11,9% pour atteindre un sommet record de 5,9G$.

Les exportations de véhicules automobiles et de pièces automobiles ont augmenté de 8,2% en janvier pour atteindre 8,3G$, leur niveau le plus élevé depuis mai 2019.

Pendant ce temps, les importations totales ont augmenté de 3,1% pour atteindre 65,1G$ en janvier, les importations de véhicules automobiles et de pièces pour véhicules ayant augmenté de 11,1% pour atteindre un record de 11,0G$.

Exprimées en volume, les exportations ont augmenté de 5,3% en janvier, tandis que les importations ont augmenté de 4,1%.

Dans un rapport distinct, Statistique Canada a indiqué que le déficit du commerce international des services du pays avait atteint 2,3G$ en janvier, contre un déficit de 1,3G$ en décembre.

Ce changement est survenu alors que les importations de services ont augmenté de 5,2% pour atteindre 16,3G$, tandis que les exportations de services ont chuté de 1,3% pour atteindre 14,0G$.

En combinant le commerce international de biens et de services, le déficit commercial du pays avec le monde était de 378M$ en janvier, a précisé Statistique Canada, comparativement à un déficit de 119M$ en décembre.

Sur le même sujet

Dette et déficit du fédéral: on respire par le nez!

19/04/2024 | François Normand

ANALYSE. Malgré des chiffres relativement élevés, le Canada affiche le meilleur bilan financier des pays du G7.

Les premiers ministres canadiens sont «préoccupés» par le dernier budget fédéral

Les premiers ministres indiquent que le dernier budget fédéral aura des «répercussions directes» sur leur propre budget.

À la une

Monique Leroux: notre productivité reflète notre manque d’ambition

Édition du 10 Avril 2024 | François Normand

TÊTE-À-TÊTE. Entrevue avec Monique Leroux, ex-patronne de Desjardins et ex-présidente du CA d'Investissement Québec.

Dette et déficit du fédéral: on respire par le nez!

19/04/2024 | François Normand

ANALYSE. Malgré des chiffres relativement élevés, le Canada affiche le meilleur bilan financier des pays du G7.

Budget fédéral 2024: «c'est peut-être un mal pour un bien»

19/04/2024 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Les nouvelles règles ne changent pas selon moi l'attrait des actions à long terme.