Investissement Québec fournit une aide d'urgence à Taiga

Publié le 17/03/2023 à 14:19

Investissement Québec fournit une aide d'urgence à Taiga

Publié le 17/03/2023 à 14:19

Par La Presse Canadienne

(Photo: La Presse Canadienne)

Investissement Québec fournit une aide d’urgence au fabricant de motoneiges et motomarines électriques Moteurs Taiga, qui se trouve dans une posture financière précaire.

Le bras financier du gouvernement Québec et Northern Private Capital vont injecter 40,15 millions $ dans l’entreprise montréalaise, selon une annonce conjointe faite vendredi. Leur investissement est composé de débentures convertibles garanties à un taux de 10 % dont l’échéance est le 31 mars 2028.

Investissement Québec investit 15 millions $ dans l’opération. Northern Private Capital, qui est déjà un actionnaire de la société, fournit les 25,15 millions $ restants.

L’urgence financière est telle que Taiga a demandé à la Bourse de Toronto de l’exempter de l’obligation d’obtenir l’approbation des actionnaires pour réaliser l’opération. La société explique qu’elle dispose de peu de solutions de rechange tandis que son encaisse avait fondu de 22,8 millions $ à la fin décembre à 8,3 millions $ à la fin du mois de février.

L’entreprise va utiliser ses nouveaux fonds pour honorer ses obligations à court terme et pour accélérer sa cadence de production. «Ces fonds nous aideront à concrétiser notre vision et nous permettront d’investir dans l’accélération de notre production, de protéger notre chaîne d’approvisionnement et de maintenir nos activités alors que nous bâtissons la prochaine génération de véhicules électriques tout−terrain», explique le cofondateur et président−directeur général de l’entreprise, Samuel Bruneau.

La transaction entraîne le départ de quatre des sept administrateurs de la société pour faire place aux candidats d’Investissement Québec et Northern Private. 

Pour Investissement Québec, le sauvetage de Taiga s’inscrit dans l’objectif de créer un pôle d’électrification au Québec, fait valoir son président−directeur général, Guy LeBlanc. Tant qu’Investissement Québec détiendra des débentures ou sera actionnaire de la société, Taiga devra conserver son siège social au Québec.

Dans le cadre de l’annonce, Taiga a dévoilé certains détails sur ses résultats avant la publication des résultats à la fin mars. La société affirme avoir généré des revenus de 1,3 million $ au quatrième trimestre et avoir vendu 36 motomarines.

L’annonce est une source de soulagement, croit l’analyste de Canaccord Genuity, Derek Dley. «Le financement comble les besoins immédiats de financement de Taiga, ce qui devrait l’aider, en partie, à faire le chemin vers l’accélération de la production.»

L’action de Taiga gagnait 4 cents, ou 1,94 %, à 2,10 $ à la Bourse de Toronto en après−midi. En août 2021, le titre valait 9,68 $.

Sur le même sujet

La nouvelle PDG d’Investissement Québec a touché 1,1M$

Mis à jour le 17/04/2024 | La Presse Canadienne

Le bras financier du gouvernement québécois a versé un peu plus de 1,7M$ en primes à 10 hauts dirigeants en 2024.

Monique Leroux: notre productivité reflète notre manque d’ambition

Édition du 10 Avril 2024 | François Normand

TÊTE-À-TÊTE. Entrevue avec Monique Leroux, ex-patronne de Desjardins et ex-présidente du CA d'Investissement Québec.

À la une

Le Québec pâtira-t-il de la guerre commerciale verte avec la Chine?

17/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Les producteurs d’acier craignent que la Chine inonde le marché canadien, étant bloquée aux États-Unis.

Bourse: Wall Street finit en ordre dispersé, le Dow Jones clôture au-dessus des 40 000 points

Mis à jour le 17/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé.

À surveiller: AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed

17/05/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed? Voici des recommandations d’analystes.