Shopify affiche un profit de 718 M$US et des revenus en hausse de 25%

Publié le 02/11/2023 à 11:27

Shopify affiche un profit de 718 M$US et des revenus en hausse de 25%

Publié le 02/11/2023 à 11:27

Par La Presse Canadienne

La société de solutions de commerce électronique a précisé que son bénéfice par action avait atteint 55 cents US pour le trimestre clos le 30 septembre, par rapport à une perte par action de 12 cents US au troisième trimestre de l’an dernier. (Photo: La Presse Canadienne)

Shopify a affiché jeudi un bénéfice net du troisième trimestre de 718 millions de dollars américains (M$US), ce qui se comparait à une perte de 159 M$US pour la même période l’an dernier, tandis que ses revenus ont progressé de 25% sur un an.

La société de solutions de commerce électronique a précisé que son bénéfice par action avait atteint 55 cents US pour le trimestre clos le 30 septembre, par rapport à une perte par action de 12 cents US au troisième trimestre de l’an dernier.

Les revenus trimestriels ont totalisé 1,71 milliard de dollars américains (G$US), après s’être établis à 1,37 G$US l’an dernier.

Les revenus d’abonnement ont grimpé à 486 M$US, comparativement à 377 M$US un an plus tôt, tandis que les revenus de solutions aux marchands ont totalisé 1,23 G$US, après avoir été de 989 M$ US l’an dernier.

Sur une base ajustée, Shopify a indiqué avoir gagné 24 cents US par action au plus récent trimestre, par rapport à une perte ajustée de 2 cents US un an plus tôt.

Les analystes s’attendaient en moyenne à un profit ajusté de 14 cents US et à des revenus de 1,67 G$US, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.

 

 

Sur le même sujet

À la une

Voici ce que l'on sait déjà du budget fédéral 2024

Logement, intelligence artificielle ou crédits d'impôt... voici un résumé de ce qui a déjà été annoncé.

Après de nombreuses annonces, le budget fédéral dévoilé mardi

Mis à jour à 09:28 | La Presse Canadienne

Chrystia Freeland devrait présenter le budget fédéral vers 16 heures à la Chambre des communes.

Sommes-nous en récession depuis 50 ans?

Mis à jour à 09:01 | Philippe Labrecque

EXPERT INVITÉ. Aussi contre-intuitive soit-elle, cette idée est la thèse de Raphaël Rossello, un vétéran de la finance.