Loblaw construira plus de 40 nouveaux magasins

Publié le 20/02/2024 à 10:13, mis à jour le 20/02/2024 à 14:26

Loblaw construira plus de 40 nouveaux magasins

Publié le 20/02/2024 à 10:13, mis à jour le 20/02/2024 à 14:26

Par La Presse Canadienne

(Photo: La Presse Canadienne)

Le géant canadien Loblaw annonce qu’il prévoit l’injection de 2 milliards de dollars dans l’économie canadienne en 2024 et la création dans cette foulée de plus de 7500 emplois.

Dans un communiqué publié mardi, Loblaw a annoncé un plan d'investissement record, qui comprend l'agrandissement et le déménagement de 10 magasins ainsi que la rénovation de 700 emplacements dans l'ensemble de ses bannières.

«Nous ouvrirons plus de 40 nouveaux magasins à escompte et 140 nouveaux espaces dédiés aux soins cliniques en pharmacie dans les communautés de tout le pays, rendant ainsi les soins de santé et les aliments abordables plus accessibles à un plus grand nombre de gens», a déclaré le président et chef de la direction de Loblaw, Per Bank.

Loblaw, propriétaire de nombreuses bannières, dont Maxi, Maxi et Cie, Provigo et Pharmaprix, possède un réseau de 2500 magasins à travers le pays.

Questionnée à savoir où seront situés les nouveaux magasins, l'entreprise a répondu par courriel à La Presse Canadienne qu'ils seront ouverts dans des communautés à travers le pays, mais qu'elle ne donnerait pas davantage de détails pour le moment. 

Elle n'a pas non plus fourni la liste des magasins qui seront agrandis ou rénovés, mais a indiqué que dans l'ensemble, la chaîne ouvrirait et convertirait davantage de magasins à escompte et se concentrerait sur l'ajout de cliniques de soins pharmaceutiques.

Les investissements de cette année créeront plus de 7500 emplois, notamment dans les magasins et dans la construction.

«Ces investissements sont un catalyseur au chapitre des emplois et de la création d'innombrables possibilités dans nos magasins, au sein de notre entreprise et auprès des nombreux partenaires qui travaillent avec nous», a ajouté Per Bank par voie de communiqué. 

L’entreprise basée à Brampton, en Ontario, signale que l'investissement de cette année s'ajoute aux quelque 10 milliards de dollars investis par l'entreprise depuis 2016.

Loblaw fait face à une pression croissante de la part des Canadiens et des élus dans la lutte contre l'inflation, qui, selon Statistique Canada, s'est établie mardi à 2,9% en janvier, contre 3,4% en décembre au pays. 

L’inflation alimentaire a été particulièrement forte. Elle est tombée à 3,4% par an en janvier, contre 4,7% en décembre.

Frappés par la persistance de l’inflation alimentaire et par les profits considérables des épiciers, les politiciens ont fait pression pour que les chaînes de supermarchés stabilisent les prix.

L'automne dernier, le gouvernement libéral a convoqué les dirigeants d'entreprises d'alimentation, dont Loblaw, pour leur présenter des plans visant à stabiliser les prix.

Des efforts ont notamment été déployés pour introduire un code de conduite dans le secteur des épiceries, qui établirait des règles pour une utilisation équitable dans les négociations entre fournisseurs et épiciers.

Les projets d’élaboration d’un code ont commencé en 2020 après que certains épiciers ont introduit des frais de fournisseurs.

Cependant, le code rédigé par l'industrie n'est pas entré en vigueur parce que Loblaw et Walmart ont refusé de le signer, craignant qu'il ne fasse monter les prix encore plus.

La semaine dernière, le comité de la Chambre des communes qui étudie les prix des aliments a averti Loblaw et Walmart que si elles ne signaient pas le code, elles couraient le risque que ses principes soient légiféré.

Sur le même sujet

Le budget ne vise pas les propriétaires de plex de la classe moyenne, assure Freeland

Mis à jour le 22/04/2024 | La Presse Canadienne

L’augmentation de l’impôt sur le gain en capital ne toucherait que les mieux nantis, a assuré la ministre des Finances.

Les Premières Nations sur le point d'acquérir un financement de projets plus autonome

Mis à jour le 22/04/2024 | La Presse Canadienne

La semaine dernière, le fédéral a annoncé dans son budget une garantie de prêt autochtone de 5G$.

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse

Mis à jour à 18:06 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a pris plus de 100 points mardi.

Tesla: chute de 55% du bénéfice net au 1T

16:38 | AFP

Le constructeur compte produire un véhicule électrique à bas coût «aussi vite que possible».

À surveiller: Metro, Gildan et American Express

Que faire avec les titres de Metro, Gildan et American Express? Voici des recommandations d'analystes.