Le Canada impliqué dans une mission de la NASA pour mieux prédire les catastrophes

Publié le 18/10/2022 à 10:04

Le Canada impliqué dans une mission de la NASA pour mieux prédire les catastrophes

Publié le 18/10/2022 à 10:04

Par La Presse Canadienne

La contribution du Canada se chiffre à plus de 200 millions de dollars. (Photo: 123RF)

Ottawa — Le Canada participera à une mission d’observation de l’atmosphère de la NASA, qui vise notamment à mieux prévoir les événements météorologiques extrêmes.

Le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, François Philippe Champagne, en a fait l’annonce mardi matin à Ottawa.

Des lancements sont prévus en 2028 et 2031 pour la mission satellitaire, qui cherche à mieux surveiller les catastrophes et améliorer les modèles météorologiques alors que ces événements extrêmes sont de plus en plus fréquents avec le changement climatique.

Dans un communiqué, le gouvernement explique qu’avec un climat changeant, il est nécessaire de mettre à jour les modèles à l’aide de données sur les aérosols et les nuages.

Cette mission permettra donc de mieux s’adapter au changement climatique et d’être plus résilient, souligne le gouvernement.

La contribution du Canada se chiffre à plus de 200 millions de dollars (M$).

«Le Canada a toujours joué un rôle de premier plan dans les programmes spatiaux internationaux en aidant à trouver des solutions aux défis mondiaux. L’annonce d’aujourd’hui de cette mission canadienne d’une valeur de plus de 200 M$, qui fera partie de la mission AOS internationale de la NASA, s’appuie sur ces succès», a déclaré le ministre Champagne par communiqué.

 

À la une

REER: tu as procrastiné jusqu'à aujourd'hui?

Il y a 13 minutes | lesaffaires.com

Il n'est pas trop tard pour se faire une tête: voici notre TOP 10 qui répondra à toutes tes questions.

REER et délire

EXPERT. Oui, il existe un lien entre l'émission «Rire & délire» et les REER.

Jerome Powell fait-il la pluie et le beau temps?

Il y a 31 minutes | John Plassard

EXPERT INVITÉ. Si vous l’aviez oublié, Jerome Powell a été nommé par Donald Trump.