Boeing: autre problème décelé sur des avions 737

Publié le 05/02/2024 à 07:58, mis à jour le 05/02/2024 à 10:33

Boeing: autre problème décelé sur des avions 737

Publié le 05/02/2024 à 07:58, mis à jour le 05/02/2024 à 10:33

Par La Presse Canadienne

(AP Photo/Elaine Thompson)

Le fabricant aéronautique Boeing a signalé un autre problème avec les fuselages de ses avions 737, ce qui pourrait retarder les livraisons d'environ 50 avions.

Le PDG de Boeing Commercial Airplanes, Stan Deal, a déclaré dans une lettre adressée au personnel de Boeing, qui a pu être consultée lundi, qu'un employé de son fournisseur avait découvert des trous qui n'avaient peut-être pas été percés conformément aux spécifications dans les fuselages.

La compagnie Spirit AeroSystems, basée à Wichita, dans l’État du Kansas, fabrique une grande partie des fuselages des avions Boeing Max.

«Bien que cette condition potentielle ne constitue pas un problème de sécurité immédiat et que tous les 737 puissent continuer à fonctionner en toute sécurité, nous pensons actuellement que nous devrons effectuer des retouches sur environ 50 avions non livrés», a expliqué M. Deal dans la lettre aux employés partagée avec les médias.

Boeing et Spirit AeroSystems font l'objet d'un examen minutieux à propos de la qualité de leur travail après qu'un 737 Max 9 d'Alaska Airlines a été contraint d'effectuer un atterrissage d'urgence le 5 janvier dernier lorsqu'une porte a été arrachée du côté de l'avion peu de temps après décollage de Portland, dans l’État d’Oregon.

Les autorités enquêtent sur l'incident.

La compagnie Boeing, qui est basée à Arlington, en Virginie, a annoncé la semaine dernière qu'elle retirait une demande d'exemption de sécurité nécessaire pour certifier un nouveau modèle plus petit de l'avion de ligne 737 Max.

Boeing a demandé aux régulateurs fédéraux à la fin de l'année dernière d'autoriser la livraison de son avion de ligne 737 Max 7 à ses clients, même s'il ne répond pas à une norme de sécurité conçue pour empêcher une partie du carter moteur de surchauffer et de se briser pendant le vol.

 

À la une

Concernant TikTok aux É.-U., Trudeau dit veiller à la sécurité des Canadiens

Il y a 10 minutes | La Presse Canadienne

Le gouvernement libéral fédéral avait ordonné un examen de la sécurité nationale au sujet de TikTok en septembre.

Les méchants riches

Il y a 40 minutes | Nicolas Duvernois

EXPERT INVITÉ. Il faut faire attention de ne pas mettre tous les riches dans le même panier.

Comment restructurer les dettes de mon petit café et éviter la faillite?

LE COURRIER DE SÉRAFIN. Voici cinq options de restructuration de dettes pour aider à naviguer dans ces eaux troubles.