Rogers vend toutes ses actions de Cogeco à la Caisse de dépôt et placement du Québec

Publié le 11/12/2023 à 17:31, mis à jour le 11/12/2023 à 19:51

Rogers vend toutes ses actions de Cogeco à la Caisse de dépôt et placement du Québec

Publié le 11/12/2023 à 17:31, mis à jour le 11/12/2023 à 19:51

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Rogers vend toute sa participation dans Cogeco à la Caisse de dépôt et placement du Québec pour 829 millions de dollars dans le but d'alléger sa dette. 

À relire: L'union Rogers-Shaw pourrait avoir un effet domino

L'entreprise de télécommunications basée à Toronto affirme avoir désormais six mois d'avance sur ses plans de désendettement et s'attend à atteindre un ratio de levier d'endettement de 4,7 fois d'ici la fin de l'année, contre 4,9 fois à la fin du troisième trimestre. 

Cogeco, pour sa part, souligne que la Caisse deviendra un investisseur clé dans sa filiale de câblodistribution et Internet Cogeco Communications.

La Caisse, un groupe d'investissement mondial gérant des fonds pour des régimes publics de retraite et d'assurance, avait un actif net totalisant 424 milliards de dollars de dollars au 30 juin.

Sur le même sujet

Conseils financiers: les robots n'envahissent pas

Mis à jour à 12:15 | Morningstar

Les robots-conseillers étaient censés envahir le monde de l'investissement. Il n'en a rien été.

Les 10 meilleures actions à dividendes américaines

Mis à jour le 27/02/2024 | Morningstar

Ces actions sous-évaluées aux dividendes fiables méritent d'être prises en considération.

À la une

Bourse: Wall Street termine en baisse

Mis à jour il y a 7 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse est en attente avant la publication d’un indicateur majeur d’inflation jeudi.

À surveiller: BMO, Apple et Banque Scotia

Que faire avec les titres de BMO, Apple et Banque Scotia? Voici quelques recommandations d’analystes.

Northvolt: les Québécois veulent d'abord un BAPE, selon un nouveau sondage

Mis à jour il y a 11 minutes | Dominique Talbot

53% des répondants sont favorables au projet, mais 68% veulent une étude.