Le Québec ne dort pas au gaz «vert»

Publié le 13/03/2020 à 14:17

La filière naissante du gaz naturel renouvelable (GNR) est très prometteuse pour le Québec, affirment de gros joueurs de l’énergie et de l’industrie manufacturière. Certains spécialistes pensent au contraire que cela tournera au fiasco. Le GNR est ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Conduite souterraine de gaz de GNL: pas encore de consentement des Atikamekw

Aucun consentement n'a jusqu'ici été donné par la communauté autochtone au projet de GNL Québec.

Voies ferrées bloquées: autres craintes de pénurie de gaz propane

Une vague de froid pourrait changer le scénario rapidement.

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, entraînée par le pétrole

Mis à jour à 16:48 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les prix des barils de pétrole qui ont enregistré la plus forte hausse de leur histoire.

Titres en action: Ford, Softbank, Boeing, Lufthansa

Mis à jour à 11:59 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Trump enflamme les cours du pétrole en annonçant des coupes

11:26 | AFP

Donald Trump a dit s'attendre à une réduction «d'environ 10 millions de barils» par jour.