Les actions du groupe de médias de Trump s'écroulent en Bourse

Publié le 15/04/2024 à 11:18, mis à jour le 24/04/2024 à 12:04

Les actions du groupe de médias de Trump s'écroulent en Bourse

Publié le 15/04/2024 à 11:18, mis à jour le 24/04/2024 à 12:04

Par AFP

Donald Trump, ex-président des États-Unis et nouveau candidat à la Maison-Blanche (Photo: Getty Images)

Les actions de la société de médias de Donald Trump, Trump Media and Technology Group (TMTG), se sont écroulées lundi à Wall Street alors que l'ex-président des États-Unis et nouveau candidat à la Maison-Blanche est traduit en justice à New York.

Les actions de TMTG, qui chapeaute le réseau social Truth Social perdaient 15,91% à 27,41 dollars américains vers 14H40 GMT, alors que débute, à New York, un procès contre Donald Trump pour paiements dissimulés.

La valorisation de DJT, le symbole du groupe à Wall Street, qui avait atteint près de 11 milliards de dollars américains (G$US) à son premier jour de cotation le 26 mars dernier, a fondu de près des deux tiers depuis.

Lundi matin, la capitalisation boursière de TMTG, qui chapeaute le réseau social Truth Social, s'inscrivait à 3,7G$US.

Cette nouvelle chute spectaculaire du titre intervient alors que s'est ouvert lundi, à New York, le premier procès pénal contre Donald Trump. Au tribunal, le candidat présidentiel républicain a dénoncé une «attaque» contre l'Amérique.

Il est jugé pour une affaire de paiements destinés à acheter, via des fonds de campagne, le silence de l'ancienne vedette du X Stormy Daniels en 2016, à quelques jours des élections présidentielles.

La société TMTG, qui s'est introduite en Bourse via une fusion avec un véhicule coté de type SPAC, a, par ailleurs, soumis lundi aux autorités boursières de la SEC des documents d'enregistrement de nouveaux titres.

Mais il s'agit de la conversion d'options d'achats (warrants) qui n'apporteront pas de nouveaux financements immédiats à TMTG, selon un avis de la société.

L'ancien président est le principal actionnaire de la société, détenant presque 60% des actions.

Selon les statuts de la société déposés à la SEC, TMTG «aspire à construire une puissance médiatique et technologique capable de rivaliser avec le consortium médiatique libéral».

«TMTG a été fondée pour lutter contre les grandes entreprises technologiques» poursuit le texte qui cite «Meta, X, Alphabet, Netflix, Amazon et autres».

 

Sur le même sujet

Bourse: Wall Street ouvre en ordre dispersé, la tech et Nvidia se démarquent

Mis à jour à 09:50 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le TSX ouvre en hausse.

Les nouvelles du marché du jeudi 23 mai

Mis à jour à 08:35 | Refinitiv

Amazon et la startup Hugging Face s’associent pour employer les puces d’Amazon.

OPINION Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi 23 mai
Mis à jour à 07:46 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: les gagnants et les perdants du 22 mai
Mis à jour le 22/05/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne
Bourse: Wall Street termine en baisse
Mis à jour le 22/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Loud budgeting: la (bruyante) fierté de budgéter

Édition du 22 Mai 2024 | Charles Poulin

IL ÉTAIT UNE FOIS... VOS FINANCES. Le loud budgeting gagne du terrain sur les réseaux sociaux…

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: Wall Street ouvre en ordre dispersé, la tech et Nvidia se démarquent

Mis à jour à 09:50 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le TSX ouvre en hausse.